Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La saga du match du siècle entre zenyatta et rachel alexandra

Autres informations / 13.02.2010

La saga du match du siècle entre zenyatta et rachel alexandra

INTERNATIONAL 

 

MERCREDI 3 FÉVRIER

Charles Cella, le patron et propriétaire du champ de courses

d’Oaklawn Park (Arkansas) annonce qu’il montera l’allocation de l’Apple Blossom

Handicap (Gr1) à 5 millions de dollars si les deux stars Zenyatta (Street Cry)

et Rachel Alexandra (Medaglia d’Oro) acceptent de s’y rencontrer. Face à cette

proposition inédite, les entourages des deux championnes se montrent

favorables, et toute l’Amérique hippique envisage le match attendu.  

 

JEUDI 11 FÉVRIER

Steve Asmussen déclare au Throughbred Times que la course

vient un peu tôt dans le programme de Rachel Alexandra qui a besoin d’une rentrée

en mars. Comme JdG s’en est fait l’écho, la perspective du match s’estompe car

“Rachel” a besoin d’au moins une semaine de plus pour être au top avec une

course de rentrée dans les jambes. La NTRA se met alors au travail pour

envisager quelles courses pourraient accueillir les deux cracks.

 

VENDREDI 12 FÉVRIER, 4h20 heure de Paris : le renversement !

Apprenant la veille la mauvaise nouvelle, Charles Cella

réagit durant toute la journée de jeudi, et présente dans la soirée une

nouvelle proposition aux deux entourages. Une dépêche de The Associated Press

(AP, agence de presse américaine, ndlr), de 4h20, heure de Paris, annonce qu’un

accord est intervenu entre Jess Jackson, le propriétaire de Rachel Alexandra,

Jerry Moss, le propriétaire de Zenyatta, et Charles Cella : l’Apple Blossom

Handicap est repoussé à la nouvelle date du 9 avril, soit six jours après la

date prévue de la course. Et dans ces nouvelles conditions, les deux entourages         s’engagent à courir cette épreuve, à

nouveau dotée de 5 millions de dollars.

Avec réactivité, ténacité et diplomatie, Charles Cella a

réussi à concrétiser son idée initiale de provoquer le match espéré par le Turf

américain et même mondial. Face à l’adversité du programme, Charles Cella en

bon patron n’a pas hésité à bouleverser ce qui était prévu, et il est clair que

le jeu en vaut la chandelle. « Ce sera le plus grand événement sportif qui

n’ait jamais eu lieu en Arkansas », a déclaré Charles Cella.

 

Jess Jackson a précisé, quelques heures avant la parution de

notre édition : « Nous somme ravis que la course soit désormais le 9 avril, ce

qui convient à Rachel et nous devons remercier Charles Cella pour sa souplesse

et sa détermination à organiser le match. » De son côté, Jerry Moss

surenchérissait en déclarant à l’Associated Press : « Il faut applaudir Charles

Cella et ses efforts positifs. Nous sommes tous excités à l’idée de nous rendre

à Oaklawn Park pour assister à un grand événement. »

Comme quoi, avec un peu d’invention et de souplesse, il y a

toujours des solutions pour créer l’événement, pour peu que les organisateurs

des courses prennent conscience que seul le grand spectacle attire la foule et

les médias. C’est de cette façon que la compétition hippique prendra rang parmi

les grands sports du monde moderne.