Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La société d’encouragement explique l’heure tardive

Autres informations / 14.02.2010

La société d’encouragement explique l’heure tardive

AU CŒUR DE L’ACTU     

Annulation des courses à Pau

Vendredi, toutes les courses d’obstacle à Pau ont été annulées

en raison du gel et de la neige et reportée au mercredi 17 février (cf JdG du

13 février). Si tous les professionnels présents sur place ont compris cette

décision, certains ont aussi déploré l’heure tardive à laquelle elle a été

officiellement annoncée. Au lendemain de cet évènement, François Galibert,

directeur de l’hippodrome de Pau, a tenu à expliquer :

« Le jeudi, veille des courses, les températures ont été

négatives une partie de la nuit et il a un peu neigé. Entre 12h et 14h la neige

a fondu et le terrain n’est pas gelé. En fin d’après-midi, averse de neige et

non tempête ou neige en abondance. Il y a 2,5cm au sol et on voit du « vert »

sur les pistes comme les photos en témoignent.

Le lendemain vendredi, jour des courses, il y a toujours de la

neige sur les pistes mais le terrain, quoique fatigué après 24 réunions de

courses depuis deux mois, n’est pas gelé. Il n’y a pas de raison objective

d’annuler à ce moment-là, d’autant plus que les deux courses plates ont été

positionnées en lever de rideau. À partir de midi on constate que la neige

commence à fondre mais moins vite qu’espéré. Après une visite sur les pistes

vers 14h, les commissaires constatant qu’il reste de la neige, décident

d’annuler les courses d’obstacle afin de ne faire prendre aucun risque aux

jockeys et aux chevaux. Une heure plus tard, les personnes qui sont encore sur

place peuvent voir que la neige a alors fondu à 95 % et qu’il aurait été

possible de courir… Tout s’est joué à une heure près. Le scénario aurait pu

être favorable plus tôt et je vous laisse alors imaginer les réactions si la réunion

avait été annulée la veille ou le matin… »