Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La vente goffs démarre fort

Autres informations / 10.02.2010

La vente goffs démarre fort

AU CŒUR DE L’ACTU     

Les résultats de cette première journée de la vente mixte de

Goffs sont en net progrès par rapport à l’an dernier puisque le chiffre

d’affaires a progressé de 44%, la moyenne de 34% et le médian de 82%. Le top

price de la vente a atteint le chiffre rond de 100.000€. Il s’agit d’un

yearling par Montjeu issu de la première production d’une propre sœur de Grande

Melody (Grand Lodge), troisième du Prix de La Seine (L) en France, sous

l’entraînement de Pascal Bary, avant d’être exportée pour s’imposer dans le

Dahlia Handicap (Gr2). Ce mâle provient de la famille de Crystal Music,

gagnante de Gr1 et deuxième des Coronation Stakes et des Irish 1.000 Guinées (Grs1).

Un fils de Dalakhani a affiché 75.000€. Il est né d’une mère

par Sadler’s Wells, issu de la famille maternelle de la championne stayer en

Irlande, Easy to Copy (Affirmed) et de la crack 2ans aux États-Unis dans les

années 1970, Talking Picture.

Deux courtiers français ont acheté à Goffs ce mardi. Premier

acheteur lors de la vacation 2009, Marc-Antoine Berghgracht (MAB Agency) a

acquis pour 6.800€ une yearling par Refuse to Bend et d’une mère par Marju qui

a déjà produit Faramir (Celtic Swing), troisième du Prix de Barbeville (Gr3),

en France. Il s’agit de la famille de Charming Prince, deuxième du Prix

Jean-Luc Lagardère (Gr1) et surtout de Ma Biche, la quatrième mère, une

championne européenne gagnante notamment des Cheveley Park Stakes (Gr1) et des

1.000 Guinées (Gr1).

Paul Nataf a acheté pour 5.000€ un mâle de 5ans, fils de

Dalakhani dont la deuxième mère n’est autre que la gagnante de l’Arc 1980,

Détroit.