Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le grand retour de glamstar après castration

Autres informations / 20.02.2010

Le grand retour de glamstar après castration

PARTANTS   CAGNES-SUR-MER,

Samedi

Prix des Remparts

Acheté par Paul Nataf pour la somme de 200.000€ lors des

ventes Arqana en août 2007, Glamstar (Numerous) n’a pas totalement confirmé les

espoirs placés en lui. Vainqueur de “B” à Saint-Cloud l’an dernier, il a pris

la quatrième place du Prix de Guiche (Gr3), avant d’échouer dans le Prix du

Jockey Club (Gr1). Cheval très spécial, dont il est difficile de se servir,

Glamstar fait sa rentrée samedi dans le Prix des Remparts, après castration.

Cette opération lui aura peut-être permis de s’assagir, auquel cas, il pourra

frapper d’emblée. D’autant qu’en théorie, ce frère de Corre Caminos (Montjeu),

gagnant du Prix Ganay (Gr1) et Racinger (Spectrum), lauréat du Prix du Muguet

(Gr2), trouve un bon engagement face à une opposition à sa portée.

  

Garnica, un quadruple lauréat de Groupe en piste Garnica

(Linamix) est le cheval de classe du lot. Il a remporté quatre courses de

Groupe dont les Prix du Palais Royal (Gr3) 2007 et 2008 et de Meautry (Gr3).

Passé sous l’entraînement de “Dandy” Nicholls, avant son second succès dans le

“Palais Royal”, Garnica n’évolue plus au même niveau. Son mentor lui a trouvé

des engagements aisés, mais en trois courses à Cagnes, il n’a pris que deux

places sur 1.300 et1.600m, une distance qui représente un peu le bout du monde

pour lui et qu’il retrouvera samedi. Malgré tout, on peut attendre une bonne

performance de sa part.

 

Crindegun et les chevaux de gros handicaps

De plus en plus séduisant, Crindegun (Divine Light) est en

plein progrès. Il vient de s’imposer avec autorité dans une course semblable

par ses conditions à ce Prix des Remparts. Depuis l’automne dernier, il

repousse ses limites et peut mener la vie dure aux deux chevaux de classe du

lot.

Plusieurs chevaux de valeur gros handicap ont répondu

présent parmi lesquels Psy Chic (Munir) dont la forme ne fait aucun doute. Le

protégé de Robert Collet s’est imposé à deux reprises dans cette catégorie. Le

problème pour lui est la piste en sable. Il a en effet gagné ses deux courses

cagnoises sur le gazon. Tigron (Lion Cavern) et Satchmo Bay (Alamo Bay), eux,

se sont décevants lors de leurs sorties sur le sable.