Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le premier foal de spirit one est né

Autres informations / 12.02.2010

Le premier foal de spirit one est né

Lundi,  au  Haras  de Lonray, est né le premier foal de Spirit

One (Anabaa Blue), un mâle bai par Surfing du Loire (Northern Crystal).

L’étalon de la famille Chehboub, stationné au Haras de Lonray, est le premier gagnant

de Groupe d’Anabaa Blue (Anabaa). Il a remporté notamment l’Arlington Million

(Gr1) en 2008 pour l’entraînement de Philippe Demercastel et avait obtenu son

black type à 2ans dans le Critérium Européen du Fonds de l’Élevage (L) à

Deauville par huit longueurs d’avance. Il s’était ensuite imposé dans le Prix

des Chênes (Gr3) sur le mile de Longchamp – tête et corde – avant de conclure à

la deuxième place du Critérium International (Gr1), battu d’une tête par le

représentant d’Aidan O’Brien Mount Nelson (Rock of Gibraltar). Deux semaines

plus tard, Spirit One a tenté le pari de s’aligner dans le Critérium de

SaintCloud (Gr1), où il a conclu quatrième. Le représentant de la famille

Chehboub a ensuite entamé sa saison de 3ans par un premier accessit dans le

Prix Noailles (Gr2), dominé par Soldier of Fortune (Galileo). Dans le Prix

Guillaume d’Ornano (Gr2), il a fallu le courageux Literato (Kendor) pour le

priver d’un nouveau Groupe. Ce qui sera chose faite quelques mois plus tard en

début d’année de 4ans dans le Prix Exbury (Gr3), en dominant Balius (Mujahid).

Son sacre dans l’Arlington Million devant Archipenko (Kingmambo) est venu

couronner une carrière sportive riche de dix-neuf courses dont cinq victoires et

douze places à 2, 3 et 4ans. Rappelons aussi que Spirit One est un produit de

Lavayssière (Sycios), qui est aussi la mère des lauréats de Listed Salsalava

(Kingsalsa) et Salsalavie (Fly to the Stars). Et, s’il a fallu qu’il aille aux

États-Unis gagner son Gr1, c’est parce qu’en France, aucune course de ce niveau

pour chevaux de 3ans et plus n’a deux tournants. Ce qui était le cas sur

l’hippodrome de Chicago et a aidé Spirit One, qui était un cheval généreux

allant de l’avant.

Surfing du Loire, la mère du nouveau-né, s’est aussi

illustrée sous les couleurs de la famille Chehboub. Jument honnête, elle s’est

avérée aussi bonne en plat qu’en obstacle.