Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Querry boy prend une option sur le “policeman”

Autres informations / 11.02.2010

Querry boy prend une option sur le “policeman”

RÉSULTATS

CAGNES-SUR-MER, Mercredi

Prix Renoir (A)

Les chevaux du meeting hivernal de

Cagnes-sur-Mer ont eu raison du grand favori de l’épreuve,

Ucandri (Refuse to Bend), dans cette préparatoire au Prix Policeman (L). C’est

Querry Boy (Equerry) qui a passé le poteau en tête, confirmant son succès du 26

janvier dernier dans le Prix de Vichy (D). « Le cheval était prêt et il

confirme sa dernière victoire sur cette même piste. Également, c’est un cheval

assez froid », nous a confié son jockey, Fabrice Veron. C’est une deuxième

victoire en autant de tentatives pour le protégé d’Henri-Alex Pantall sur la

piste synthétique, qui se positionne comme l’un des favoris du Prix Policeman,

disputé le 27 février. Il devrait y être au départ, s’il récupère bien, nous a

confirmé son entourage. Querry Boy imite Validor (American Post), un autre

représentant “Pantall”, qui a remporté deux préparatoires au Prix Policeman

l’année dernière avant d’en prendre une anecdotique sixième place. Il succède

également au palmarès de ce Prix Renoir à Villa Molitor (Muhtathir), future

lauréate de la Listed.

Attentiste en retrait, il est venu côté corde faire la

différence dans les cinquante derniers mètres, privant Kazzene (Cozzene) de la

victoire. « Jusqu’à cent mètres du but, je me voyais gagner mais c’est là que

j’ai vu Querry Boy côté corde. Le cheval était un peu tendu derrière les boîtes

mais ça ne m’inquiète pas parce qu’il avait déjà réagi comme ça la dernière

fois », nous a expliqué Dominique Bœuf. Fabrice Chappet, entraîneur de Kazzene,

poursuivait en disant : « C’est la meilleure impression de la course. C’est le

cheval qui a refait le plus de terrain dans la ligne droite. Il n’est pas

encore totalement venu et ne sera pas au départ du Prix Policeman. Nous allons

le laisser un peu tranquille pour le moment. »

 

Ucandri en a trop fait

Ucandri se présentait invaincu en deux tentatives au départ

du Prix Renoir et faisait l’unanimité pour l’ensemble des observateurs. Très bien

parti de la stalle – la plus à la corde –, le protégé de Christophe Ferland a

fait la course en tête, comme lors de ses deux dernières sorties. Mais il en a

fait beaucoup trop face à une opposition bien plus relevée, comme nous l’a

confié Julien Augé. « Il a été trop brillant. Il en a fait beaucoup, ce qui

explique qu’il a manqué pour finir. »

 

La ligne fébrile du “Delahante”

Balerina (Della Francesca) et Bahamian Box (Bahamian Bounty)

faisaient une rentrée après leur première et troisième place respective du Prix

Delahante (L) en novembre dernier à Marseille-Borély. Seule black type du lot,

Balerina n’a jamais pu tenir son rang, concluant à la dernière place, en

retrait. Quant à Bahamian Box, il s’est contenté de la cinquième place, en

retrait et sans jamais se montrer menaçant. Mais la récente contre-performance

de Marine Officer (Kingmambo) dans le Prix de Vichy – huitième – indiquait que

les lignes du “Delahante” semblaient fébriles.

 

Querry Boy : une gagnante du Prix de Flore comme troisième

mère

Élevé par son entraîneur dont il porte la casaque, Querry

Boy est né de Goldy Honor (Highest Honor), une jument qui n’a jamais couru et

dont il est le premier produit. HenriAlex Pantall connaît bien la famille

puisqu’il était déjà le mentor de sa deuxième mère, Borromée (Dayjur). Cette

dernière a donné quatre produits dont un seul a trouvé le chemin de la

victoire. La troisième mère, Sporades (Vaguely Noble), a pour sa part remporté

le Prix de Flore (Gr3) en 1992 sous la férule d’André Fabre. Sporades est notamment

la mère de Shake the Moon (Loup Solitaire) – deuxième du Prix Joubert (L) devant

Alpine Rose (Linamix) – et Leave us Leap (Summer Squall) – troisième du Prix

Quincey (Gr3).