Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Aizavoski ou le retour des bleus dans leur jardin clodoaldien

Autres informations / 20.03.2010

Aizavoski ou le retour des bleus dans leur jardin clodoaldien

Prix Quérido (B)

AIZAVOSKI OU LE

RETOUR DES BLEUS DANS LEUR JARDIN CLODOALDIEN

Avec treize victoires à Saint-Cloud l’année dernière, Élie

Lellouche est avec Alain de Royer-Dupré et André Fabre, l’entraîneur qui a été

le plus performant sur l’hippodrome du Val d’Or. Très logiquement, les “bleus”

de l’Écurie Wildenstein ont aussi dominé le classement des propriétaires par

les victoires avec six unités, à égalité avec Khalid Abdullah et le Cheikh

Mohamed Al Maktoum. Élie Lellouche se déplace en force ce samedi dans les

Hauts-de-Seine avec notamment Aizavoski (Monsun) qui va faire son retour à la

compétition à l’occasion du Prix Quérido (B). Jamais plus loin que troisième

dans sa carrière, il dispose des meilleurs titres et reste sur une troisième

place sur la distance de 3.000m dans le Prix Chaudenay (Gr2) pour ses débuts

sur les longs parcours. Il y avait été battu seulement par Manighar (Linamix),

troisième du Prix Royal Oak (Gr1) par la suite et Los Cristianos (Gold Away),

qui s’est révélé l’automne dernier. En valeur il est nettement au dessus du lot

et compte plus de deux kilos d’avantage sur son meilleur rival, Makt

(Chichicastenango), qui est lui-même supérieur en valeur de cinq kilos à

Calissée (Ocean of Wisdom). En théorie, il ne devrait pas y avoir lutte à

l’arrivée mais bien souvent, la théorie n’est pas révélatrice de la pratique et

les surprises sont parfois énormes. D’autant que par ses origines paternelles,

Aizavoski est un véritable “nageur”. Or, il ne devrait pas trouver samedi un

terrain à son entière convenance.

 

Les autres engagés

Thierry Doumen présente Makt, un sérieux candidat qui s’est

classé deuxième du Prix du Conseil de Paris (Gr2) en octobre, derrière Cirrus

des Aigles (Even Top). Makt a ensuite fait ses débuts mitigés sur les longues

distances à Saint-Cloud : dans le Prix Denisy (L), il ne se classait que sixième

après avoir coincé dans la phase finale.

Sur la foi de sa performance dans le Prix de Pomone (Gr2 5e)

l’été dernier à Deauville, Calissée a le droit de prendre une part active à l’arrivée.

La protégée de Jean de Roualle a fait une rentrée début mars à Nantes, où elle

s’est classée deuxième. Elle aura contre elle de découvrir la distance de

3.000m et ne devrait pas trouver le terrain très souple qui l’avantagerait.

Troisième du Derby de l’Ouest (L), battu de peu par Manighar

et Melisos (Galileo), Verdoro (Dream Well) fait son retour à la compétition

après huit mois d’absence. C’est un très grand cheval qui aura certainement

besoin de cette course pour se remettre en route.

 

D’Auteuil à Deauville

Mandali (Sinndar) et Font Froide (Trempolino) font leur

retour en plat après avoir fait quelques exercices sur les obstacles d’Auteuil

notamment. Le premier nommé est entraîné par Jean-Paul Gallorini et est le

petit frère de Mandesha (Desert Style). Quant à Font Froide, elle a débuté

victorieusement en obstacle à la fin de l’automne dernier dans le Prix Achille

Fould (L). Jument allante, elle avait auparavant remporté le Grand Prix

d’Angers (A) sur la distance de 2.900m en s’imposant de bout en bout.