Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Aizavoski suit l’exemple de pouvoir absolu

Autres informations / 21.03.2010

Aizavoski suit l’exemple de pouvoir absolu

Prix Querido (B)

AIZAVOSKI SUIT

L’EXEMPLE DE POUVOIR ABSOLU

Le samedi 13 mars, Pouvoir Absolu

(Sadler’s Wells) a remporté le Prix de la Porte de Madrid

(L) pour sa rentrée. Son compagnon de couleurs et d’entraînement Aizavoski

(Monsun) a suivi son exemple en remportant le Prix Querido (B) sur 3.000m pour

sa première sortie de l’année 2010. Ces deux chevaux d’âge ont d’ailleurs un

profil similaire car ils sont capables de fournir leur valeur aussi bien sur la

distance classique que sur 3.000m et plus. « Je ne sais pas encore ce que je

vais faire avec Aizavoski, nous a avoué Elie Lellouche. Il pourrait courir le

Prix d’Hédouville (Gr3) mais c’est assez tard. Il est mieux dans le terrain

très souple (il avait enlevé brillamment sa

« F » à Longchamp sur ce type de surface, ndlr). Il avait

simplement un gazon de plus que Pouvoir Absolu. » Engagé dans le Singapore Cup

(Gr1) sur 2.000m, il est cependant peu probable qu’Aizavoski descende sur moins

de 2.400m.

Rallongée jusqu’à 3.000m, Calissée (Ocean of Wisdom) a

réussi son test sur cette distance en prenant la deuxième place, huit longueurs

devant Speedy Catcher (Catcher In The Rye). La pensionnaire de Jean de Rouälle

devrait trouver un programme plus facile sur les longues distances à l’avenir.

Makt (Chichicastenango) a attendu en dernière position, mais

il n’a pu se rapprocher dans la ligne droite finissant cinquième. Cheval au

modèle imposant, il avait à l’évidence besoin de courir.

 

LES CHRONOS

Temps partiels Départ à 1.000m :      2’20’’00 1.000m à 600m :                 28’’80

600m à 400m :            12’’30

400m à 200m :            12’’40

200m à l’arrivée :        13’’20

Temps total :   3’26’’70

 

Du 100% de réussite pour le tandem WildensteinLellouche

Le tandem « Lellouche-Wildenstein » réalise un début de

saison parfait. En effet, leurs trois premiers partants de l’année ont chacun

enlevé leur course : Pouvoir Absolu, Aquarelle Rare (Rainbow Quest), gagnante

jeudi à Amiens et Aizavoski. Un fait assez rare pour une écurie classique au

mois de mars qui est d’autant plus à souligner que les trois « bleus » sont

entraînés à Chantilly, où les chevaux ont connu du retard dans leur préparation

suite à un hiver très rigoureux.

 

« A », com

Arcangues (Sagace), Agathe (Manila) ou encore Aquarelliste

(Danehill) sont tous des membres éminents de la famille d’Aizavoski. Aizavoski

appartient en effet à la grande famille des « A » de l’élevage Wildenstein qui

remonte à Albertine (Irish River), la mère d’Arcangues, vainqueur du Breeders’

Cup Classic (Gr1) 1993 et d’Agathe, la génitrice d’Aquarelliste. Mère

d’Aizavoski, Arlésienne (Alzao) était entraînée par Dominique Sepulchre. Elle

est titulaire de trois victoires, dont l’une dans le Prix des Tourelles (L).

Elle s’est également placée au niveau Gr3 et Aizavoski est son troisième

produit référencé. En 2007, Arlésienne a donné naissance à un mâle par

Westerner, Agent de Change, engagé dans le Prix du Jockey-Club (Gr1) et dans le

Grand Prix de Paris (Gr1). En 2008, elle a produit une pouliche par Peintre

Célèbre, Andromeda Galexy et, en 2009, un mâle par Manduro, Apollo Eleven.