Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Al dahma n’a pas fini de nous faire rêver…

Autres informations / 26.03.2010

Al dahma n’a pas fini de nous faire rêver…

DOHA

(QATAR), Jeudi

H.H The

Emir’s Sword (Gr1 PA)

4 ans et +, 2.400m, turf

 

Véritable idole au Qatar, la jument grise entraînée par le

français Alban de Mieulle, Al Dahma GB (Amer), a conclu sa saison qatarie de la

plus belle des manières, en s’imposant facilement dans l’épreuve reine au Qatar

: l’Emir’s Sword (Gr1 PA). Course la plus richement dotée au monde (1.000.000$)

pour les chevaux arabes et dont Al Dahma était la tenante du titre, l’Emir’s

Sword avait réuni onze partants, la plupart sellés par l’entraîneur français

ainsi que par Julian Smart. À travers ces deux hommes, c’était aussi

l’affrontement des deux haras les plus réputés du Qatar, Umm Qarn Farm et Al

Shahania Stud. Et ce ne sont pas moins que les trois premières places du podium

que les pensionnaires d’Alban de Mieulle ont trusté ! Associé pour la première

fois à la jument Al Dahma GB (Amer), Olivier Peslier a eu une course facile. En

effet, alors qu’elle était annoncée au haras après cette dernière course, le

style de sa victoire et un timing trop serré pour la faire saillir, a fait

changer d’avis son propriétaire, Cheikh Bin Abdullah Bin Khalifa Al Thani. Ce

que nous confirmait Alban de Mieulle : « Il y a eu un changement décidé par son

propriétaire après la course. Elle ira courir le Qatar Arabian World Cup

et va donc recourir à Longchamp au mois d’octobre. Elle sera

peut être saillie ensuite en France. Elle va donc faire le meeting d’été en

Europe et sera de nouveau associée à Olivier Peslier. Je suis également content

de la deuxième place de Raqiyah GB (Amer), une bonne pouliche de 4 ans. Vous

l’avez vue l’été dernier en France où, après s’être imposée à Chantilly, elle

avait ensuite mal couru. Depuis son retour au Qatar, elle a retrouvé le chemin

de la victoire. Le fait de lui enlever les œillères, qu’elle avait en France, a

peut être joué. En tout cas, elle a complètement changé. Elle réalise une bonne

performance, surtout pour une 4ans face à ses aînés. Damis GB (Amer), associé à

David Bouland, finit troisième et General GB (Amer), le gagnant du Qatar

Arabian World Cup (Gr1 PA), termine à la cinquième place, en ayant eu des tas

de problèmes pendant la course. Arnaud Bouleau, son jockey, a été très malheureux.

C’était la dernière grande réunion de l’année même s’il reste un mois de

courses. Ensuite, nous allons préparer les chevaux qui arriveront début mai à

Chantilly pour la saison européenne. » La pression a été forte pendant la saison

et Alban de Mieulle n’oublie pas de « saluer tout le travail de son équipe ».