Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Alarm call sur sa forme paloise

Autres informations / 07.03.2010

Alarm call sur sa forme paloise

Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3)

ALARM CALL SUR SA

FORME PALOISE

Alarm Call (Solar One) reste sur un formidable meeting

palois, couronné par une victoire dans la Grande Course de Haies (L). Le

revoilà en steeple-chase, où ses deux dernières performances dans la spécialité

sont excellentes. Il a remporté le Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2) et a

pris la deuxième du Prix Georges Courtois (Gr2) derrière Or Noir de Somoza

(Discover d’Auteuil). Déjà lauréat du Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3) en

2008, le hongre de 10ans va tenter de s’offrir un doublé dans ce Gr3. Il aura

toutefois le désavantage de porter 71 kilos mais il ne sera pas le top-weight.

En effet, Polar Rochelais (Le Balafré), son principal adversaire, porte un kilo

de plus. Le protégé de Patrice Quinton court

très bien avec de la fraîcheur et avait conclu troisième de

cette course l’année dernière, avant d’être sacré dans le Prix des Drags (Gr2).

 

Des 5ans ambitieux

Ils sont trois 5ans à affronter leurs aînés. Misérable

(Discover d’Auteuil) et Red Matrix (Red Ransom) s’y sont essayé avec réussite

cet hiver au Pont-Long. Le premier nommé a fini troisième du Grand Prix de Pau

(Gr3), derrière Rubi Ball (Network), le meilleur 5ans en steeple-chase et Quick

Fire (Double Bed), qu’il retrouve aujourd’hui. Red Matrix affronte pour la

première fois une opposition aussi relevée mais s’est déjà frotté à ses aînés

avec succès en remportant un gros handicap cet hiver dans le Béarn. Mail de

Bièvre (Cadoudal) est certainement le plus doué des trois 5ans, mais a contre

lui d’effectuer une rentrée. Deuxième de Rubi Ball dans le Prix Morgex (Gr3),

le protégé de Jehan Bertran de Balanda a progressé à chacune de ses sorties

publiques.

 

Les autres peuvent espérer profiter des absences Avant le

coup, ce Clermont-Tonnerre est moins relevé que le Prix Juigné (Gr3). Hormis

les candidatures d’Alarm Call et Polar Rochelais, les champions se font rares.

Cela laisse

 

l’opportunité à des chevaux qui se situent entre handicaps

et Groupes, de prendre une bonne allocation. Norville du Bois (Villez), Orlando

Magic (Assessor) ou encore Doumaja (Cadoudal) sont pris trop haut en valeur

pour briller dans les handicaps, mais ils sont également un ton en dessous des

meilleurs. Les épreuves du début d’année viennent donc à point nommé pour leur

permettre de s’exprimer.