Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Berties dream crée la surprise

Autres informations / 20.03.2010

Berties dream crée la surprise

ALBERT BARTLETT NOVICES’ HURDLE

Gr1, Haies, 4ans et plus, 4.800m

BERTIES DREAM CRÉE LA

SURPRISE

Cette fois-ci, c’est l’Irlande qui domine ce nouveau Gr1 de la

journée. Né, élevé et entraîné en Irlande, Berties Dream (Golden Tornado) a

créé une énorme surprise à l’arrivée de l’Albert Bartlett Novices’ Hurdle (Gr1),

en s’imposant à la cote de 33/1. Il offre à son mentor, Paul Gilligan, son

premier succès lors du Festival de Cheltenham… et quel succès. Un véritable

triomphe ! La course s’est soldée par la faillite des quatre favoris qui ont,

soit chuté, soit fini dans le lointain, ou bien encore qui ont été arrêtés –

pour deux d’entre eux . Ce sont les attentistes qui ont été récompensés et le

meilleur l’a emporté. « Je reste sans voix et je n’arrive pas à y croire,

confie son mentor à l’issue de l’épreuve. On pensait qu’il allait bien courir

mais Cheltenham est Cheltenham et il n’est pas possible de venir ici en se

disant que l’on va gagner. » Il a plu, ici, ce vendredi, ce qui a probablement

gêné quelques-uns des chevaux en vue, mais ce nouvel élément météorologique n’a

eu aucune incidence sur Berties Dream. « La pluie ne l’a pas gêné, poursuit

Paul Gilligan, il va dans tous les terrains. Les bons chevaux vont dans tous

les terrains et c’est un bon cheval. Il n’a jamais fait de contre-performance

et avait très bien couru ici en novembre dernier où il avait devancé Rêve de

Sivola, qui a fait une très bonne performance au début du Festival. Je ne sais

pas s’il va encore courir cette saison, j’ai juste envie de savourer l’instant

présent. »

 

Najaf, premier “FR” à l’arrivée

Najaf (Lost World) a parfaitement tenu son rang. Le

troisième du Prix Renaud du Vivier (Gr1) 2009 à Auteuil a pris la deuxième

place de ce Gr1, à six longueurs du lauréat, au terme d’un remarquable effort

final. Son mentor, Paul Nicholls, a confié après la course qu’il devrait

changer de voie. « Il ira sur le steeple-chase cet automne, confirme

l’entraîneur, c’est pour cela qu’il a été acheté et il ne devrait pas recourir

avant. Je suis vraiment très content de sa course. » Quatrième de cette

épreuve, Arvika Ligeonnière (Arvico) devrait lui aussi connaître le même

destin, comme l’a expliqué Willie Mullins. « C’est encore un grand cheval

tendre, mais je suis ravi de sa performance et tout spécialement parce qu’il

n’a que 5ans. Il va encore beaucoup progresser et va s’orienter sur le

steeple-chase l’année prochaine. »