Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Bilan du meeting cagnois de plat 2010

Autres informations / 02.03.2010

Bilan du meeting cagnois de plat 2010

LE MAGAZINE      

Le meeting de la Côte d’Azur s’est clôturé ce samedi, c’est

l’heure de faire les comptes. Du 16 janvier au 27 février, l’hippodrome de

Cagnes-sur-Mer a organisé dix-neuf réunions et notamment deux journées de gala

agrémentées de deux Listeds chacune. Cette année, les grands vainqueurs sont :

Liliside (Prix de La Californie), Pallodio (Grand Prix de La Riviera Côte

d’Azur), Paris Vegas (Prix Policeman) et Tangaspeed (Grand Prix du Conseil

Général des Alpes Maritimes). Mais chez les socioprofessionnels, quels sont

ceux qui se sont distingués ? JDG a fait le bilan.

 

ENTRAÎNEURS : LE BEAU POURCENTAGE DE RÉUSSITE D’HENRI-ALEX

PANTALL

Le meeting cagnois 2010 a été marqué par plusieurs

entraîneurs que nous avons l’habitude de voir dans le haut de ces classements.

Henri-Alex Pantall termine en tête par les gains et par les victoires, ex-aequo

avec Jean-Claude Rouget avec onze succès. L’entraîneur angevin a affiché un

pourcentage de réussite (chevaux dans l’argent) qui mérite d’être noté puisque

22% de ses cinquante partants ont gagné et 42% ont pris une place. Querry Boy

(Equerry), deuxième du Prix Policeman (L) a été son meilleur représentant cet

hiver.

 

JOCKEYS : IORITZ MENDIZABAL À LA LUTTE AVEC DOMINIQUE BŒUF

Une victoire seulement sépare les deux premiers jockeys au

classement de ce meeting 2010 : Ioritz

Mendizabal passe la ligne d’arrivée le premier avec vingt

victoires contre dix-neuf pour Dominique Bœuf. Ces deux pilotes ont nettement

creusé l’écart avec le troisième, Franck Blondel, qui a enregistré neuf succès,

suivi de près par Stéphane Pasquier, auteur de huit premières places. Le podium

de ce meeting cagnois est à l’image du podium provisoire au niveau national où

Ioritz Mendizabal a cependant pris plus d’avance.

 

PROPRIÉTAIRES : JEAN-CLAUDE SEROUL : SANS BLACK TYPE MAIS

AVEC RÉGULARITÉ

Chez les propriétaires, Jean-Claude Seroul termine en tête

de ce meeting 2010 par les gains et primes

sans avoir remporté une Listed, mais en ayant connu une

belle régularité avec ses partants en affichant 48% de chevaux placés.

Cependant, un seul de ses représentants a gagné, ce qui l’éloigne

significativement du haut du classement puisque trente-deux propriétaires ont

enregistré au moins deux succès. Ainsi, au classement des propriétaires par les

victoires, c’est Robert Collet et Cédric Boutin qui remportent la palme avec

sept victoires chacun. Ce sont aussi eux qui avaient le plus de partants.

 

ÉLEVEURS : LES “BÉRÉ” EN HAUT DE L’AFFICHE

Avec ses “Béré”, et notamment Tagar Béré (High Yield) –

auteur de deux victoires et deux places en quatre sorties – la Snc Régnier a

réalisé un très bon meeting cagnois, le meilleur chez les éleveurs en termes de

gains. Par les victoires, cet élevage s’est aussi bien défendu puisqu’il figure

au quatrième rang derrière l’Écurie Biraben, seule en tête avec cinq victoires

et deux ex-aequos à la deuxième place : Georges Sandor et François Bayrou.