Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

C’était le jour de secret agent

Autres informations / 10.03.2010

C’était le jour de secret agent

ENGHIEN-SOISY, Mardi

Prix de La Chapelle-en-Serval

C’ÉTAIT LE JOUR DE

SECRET AGENT

Trois chutes, dont celle de Frience (Astarabad) – à la butte

en terre, alors qu’elle semblait aller librement –, et la défaillance de Zeus

du Berlais (Cadoudal) ont permis à Secret Agent (Kahyasi) de signer une franche

victoire pour ses premiers pas sur le steeple. Et ce, dans une course qui peut

mener certains de ses protagonistes vers les belles épreuves de steeple sur le

plateau de Soisy. « Il a fait une faute à l’open-ditch qui aurait pu lui coûter

cher, mais il est bien reparti, a confié son jockey, Elwis Lesquesne. C’est un

cheval qui possède de la qualité et il trouvait ici un bon engagement. Toute

l’équipe a fait du bon travail avec lui. » Secret Agent était passé des boxes

de David Windrif, pour lequel il s’était classé quatrième du Challenge de Haies

des 4ans (L), à ceux de Laurent Métais durant l’hiver. Il avait d’ailleurs

enlevé un gros handicap sur les haies d’emblée pour son actuel entraîneur.

Monté en position d’attente, il a été obligé de se

rapprocher en face par la force des choses, le peloton ayant perdu trois

concurrents en cours de route. Pour finir, il a montré beaucoup d’application

après sa faute dans le dernier tournant pour l’emporter.

C’est le frère de Turtle Bowl (Dyhim Diamond) et Turtle Bow

(Turtle Island), Super Bowl (Green Tune) qui a pris la deuxième place après

avoir fait illusion pour la victoire entre les deux derniers obstacles.

 

Une belle souche Wertheimer

Élevé par Wertheimer & Frère, Secret Agent provient

d’une belle lignée de cet élevage. Il est en effet le fils de Secret Wells

(Sadler’s Wells), gagnante de “B” et deux fois placée de Gr3. Secret Agent est

le deuxième lauréat de Secret Wells. Deuxième mère de Secret Agent, Athyka

(Secretariat) a gagné quatre Groupe, dont deux fois le Prix de l’Opéra (Gr2 à

l’époque). Elle a produit Atticus (Nureyev), vainqueur de quatre Groupes, dont

un Gr1 aux États-Unis. Atticus a aussi terminé deuxième de la Poule d’Essai des

Poulains (Gr1) avant de devenir étalon. Il est le père notamment de la bonne

Petite Spéciale, gagnante de Gr3 en plat sur les longues distances.