Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Charybde en scylla crée la surprise

Autres informations / 17.03.2010

Charybde en scylla crée la surprise

RÉSULTATS

SAINT-CLOUD, Mardi

Prix de Frauenfeld (F)

Dans un lot de poulains bien nés, c’est Charybde en Scylla

(Muhtathir) qui a tiré son épingle du jeu. Le protégé de Robert Collet a dominé

à la lutte Sidpour (Sinndar), le frère du champion Slickly (Linamix), qui

s’engageait avec les œillères. Le poulain est encore très immature mais très

appliqué, nous a confié son entourage. Rapidement dans le dos des animateurs,

il les a facilement dominés avant de repousser assez nettement l’attaque du

favori Sidpour. Entraînée par Maxime Cesandri, sa mère, Désir de Mai (Cardoun),            était     une bonne jument, qui a participé quarante et une fois à

l’arrivée de ses quarante-neuf courses. Une régularité remarquable qui en dit

long sur son potentiel.

Le protégé d’Éric Libaud, Lumpaz (Okawango) est la bonne

note de l’épreuve. Après avoir voyagé en position d’attente, il s’est rapproché

dans le dernier virage puis a placé une bonne accélération qui lui a permis

d’aborder les trois cents derniers mètres en tête du peloton. « Il fait de très

bons débuts, nous a confié son mentor. Je me doutais que ça allait se passer

comme cela. Il a placé un bon coup de reins puis s’est repris une fois devant.

Il est très vert et n’était pas encore prêt. Il devrait pouvoir gagner à Paris.

»

Hillinorth en tardif

Quatrième de cette épreuve, Hillinorth (North Light), le

frère de Légèreté (Rahy), n’a pas à rougir de sa performance. Il finit tout

près de la troisième place tandis que derrière lui, les écarts se sont créés.

Poulain lymphatique, il a été réveillé par son jockey en partant au canter et devrait

largement progresser sur cette course.

 

Le premier produit de Désir de Mai

Acheté 72.000€ aux ventes Arqana de yearlings en août 2008

par Robert Collet, Charybde en Scylla est le premier produit de Désir de Mai,

qui était un véritable métronome en compétition. Quasiment toujours à l’arrivée

de ses courses, elle a remporté plusieurs gros handicaps en région parisienne

et pris des accessits au    niveau Listed. Deux fois deuxième du Prix Panacée

(L) à Toulouse, elle a aussi pris la troisième place du Prix du Carrousel (L) à

Longchamp. Sa deuxième mère, Désir Désir (Star Maite), a débuté à 3ans et a

gagné son maiden à Evry, avant de prendre la cinquième place du Prix Berteux

(Gr3) à Maisons-Laffitte.