Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Darizi défait l’expérience

Autres informations / 24.03.2010

Darizi défait l’expérience

FONTAINEBLEAU, Mardi

Prix des Barnolets (B)

DARIZI DÉFAIT

L’EXPÉRIENCE

Le  Prix  des  Barnolets  (B) avait un profil particulier. En effet,

cette course B réunis sait seulement trois concur rents ayant déjà couru qui faisaient

face à cinq autres n’ayant jamais été vus en compétition officielle. Et c’est

l’un d’entre eux, Darizi (Daylami), qui s’est imposé

sous la monte de Christophe Lemaire. Vite en tête, il a pu

déployer ses grandes foulées et, bien que semblant un peu perdu parfois, il ne

s’est jamais laissé approcher dans la phase finale, gagnant assez nettement.

Des débuts inté ressants que son jockey commentait : « Il le fait bien. Je l’ai

laissé aller à sa main, car je ne voulais pas qu’avec sa grande action, il soit

dérangé par une course sans train. Il possède de l’abattage et couvre beaucoup

de terrain. » Le terrain, plutôt rapide pour cette période de l’année, a cer tainement

aidé dans sa tâche ce fils de Daylami, étalon connu pour faire des chevaux de

bon terrain.

Concernant les autres débutants, on attendait mieux du grand

Royal Bengali (Tiger Hill) et du supplémenté Burning Stone (Giant’s Causeway).

Le premier a tracé une fin de parcours encourageante, mais en net retrait et

sera certainement mieux sur une piste plus souple. Tandis que le second a

craqué pour finir après avoir évolué en troisième épaisseur.

 

Un joli coup de «D»

Élevé par l’Aga Khan, Darizi est né de la rencontre de deux

familles «D» de l’Aga Khan. Celle de Daylami – frère de Dalakhani – côté paternel

et celle de Darsi (Polish Precedent), lauréat du «Jockey Club» (Gr1) côté

maternel. En effet, Daralinsha (Empery), la deuxième mère de Darizi, est la

génitrice de Darashandeh (Darshaan), deuxième du Prix Pénélope (Gr3) et mère de

Darsi. Par sa deuxième mère, Darizi est également un parent de Darjina (Poule

d’Essai, Gr1). Mère de Darizi, Darakiyla (Last Tyccon) s’est placée plusieurs

fois au niveau Listed. Elle est la mère de Dariak (Highest Honor), gagnant de

Groupe en haies, et de Daralara (Barathea), entraînée également par Jean-Claude

Rouget et très estimée qui s’est placée au niveau Listed.