Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Gio ponti fait un parcours de reconnaissance

Autres informations / 23.03.2010

Gio ponti fait un parcours de reconnaissance

GIO PONTI FAIT UN

PARCOURS DE RECONNAISSANCE

Le meilleur cheval d’âge américain, Gio Ponti (Tale of the

Cat), a travaillé ce lundi sur la piste de Meydan en vue du Dubai World Cup

(Gr1). Le pensionnaire de Christophe Clément a travaillé sur 2.200m. En

descendant de cheval, son partenaire, Christophe Lorieul, a déclaré : « J’ai

mal partout ! Je ne suis jamais resté en selle sur un cheval à l’entraînement

aussi longtemps en quinze ans ! » L’immensité du complexe de

Meydan a demandé à Gio Ponti et à son cavalier de s’exercer pendant plus d’une heure

quarante ! Gio Ponti a effectué un travail « parfait » selon les dires de son

cavalier. Mais le cheval était un peu nerveux dans son nouvel environnement et

ce travail était aussi un parcours de reconnaissance qui ne pourra que l’aider

en vue de la grande épreuve de samedi. « Le cheval est en forme, maintenant nous

devons juste travailler son mental », a ajouté Christophe Lorieul qui est aussi

l’assistant de l’entraîneur. Pour éviter que la pression ne monte trop

brutalement le jour de la course, Gio Ponti stationnera mardi soir dans une

zone où il se familiarisera avec les lumières qui éclaireront la piste samedi

soir. Gio Ponti sera enfermé avec d’autres chevaux américains : Courageous Cat et

The Usual Q. T. (Dubai Duty Free) ainsi que Furthest Land (Dubai World Cup),

Good Ba Ba et Joy and Fun venant de Hong Kong (Dubai Duty Free et Al Quoz

Sprint) ainsi que Rocket Man de Singapour (Dubai Golden Shaheen).

Mardi, Gio Ponti «visitera» également les stalles de départ

car Christophe Lorieul a également précisé que depuis que Quality Road avait

paniqué dans les stalles de départ de Santa Anita dans le Breeders’ Cup, en

novembre, Gio Ponti a beaucoup d’appréhension dans les boîtes. Après sa deuxième

place dans le Breeders’ Cup, il a couru les Tampa Bay Stakes, a pris la

deuxième place, mais en faisant des manières dans les stalles. Depuis,

Christophe Clément l’a repassé dans les boîtes.