Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Gooseley chope a fait parler son expérience de plat

Autres informations / 18.03.2010

Gooseley chope a fait parler son expérience de plat

RÉSULTATS

ENGHIEN, Mercredi

Prix d’Essai des Pouliches (Groupe A)

GOOSELEY CHOPE A FAIT

PARLER SON EXPÉRIENCE DE PLAT

Cela devient une habitude de voir les pensionnaires de

Yannick Fouin s’illustrer dans les courses de débutants à Enghien. Cette

fois-ci, c’est Gooseley Chope (Indian Rocket), qui a offert les honneurs à

l’entraîneur mansonnien. Elle était la plus expérimentée du lot et avait un peu

de classe de plat. Gooseley Chope était aussi la seule à s’être imposée, en

juin dernier à Wissembourg. « Elle a montré de belles choses le matin, comme

les deux autres d’ailleurs mais elle avait un peu plus de qualité en plat. J’avais

annoncé à son propriétaire que c’était bien, qu’elle était sérieuse et je suis

très content que ça se soit bien passé. Dans l’ensemble, mes trois pouliches

courent bien », a expliqué Yannick Fouin après la course au micro d’Equidia.

Bien partie, Gooseley Chope a préféré prendre les commandes de l’épreuve pour

éviter les coups, une tactique de course pensée à l’avance par son mentor : «

J’avais demandé à mes jockeys de bien partir pour ne pas être trop gênés. Pas

forcément de prendre la tête mais Morgan Regairaz a pensé que c’était mieux

pour elle et il a eu raison. » Très appliquée sur les obstacles, l’élève

d’Alain Chopard a imprimé son rythme en donnant les impulsions qu’elle voulait.

Dans la phase finale, elle n’a eu qu’à contenir le très bon retour de Tonelle

d’Estruval (Fragrant Mix), la protégée de Guillaume Macaire, qui aurait sans

doute pu lui donner plus de fil à retordre si elle n’avait pas été à l’ouvrage

dans le dernier virage. Fouin, Macaire, il ne manque plus que Guy Cherel et

l’on trouve le trio gagnant de cette épreuve. Ce sont les trois entraîneurs qui

obtiennent le plus de résultat dans les courses de débutants à Enghien. Guy

Cherel n’a pas manqué à l’appel puisque sa représentante, Smalkie (Smadoun), a

pris la troisième place après avoir constamment voyagé parmi les cinq

premières.

 

La fille d’une gagnante de Listed en Allemagne

Élevée par Alain Chopard, Gooseley Chope est une fille de

Gooseley Lane (Pyramus), une jument entraînée par Bruce Hellier, qui a remporté

une Listed à Cologne à l’âge de 2ans. Jument précoce, elle n’a ensuite pas

reproduit cette performance à 3ans et a été achetée 14.000€ aux ventes

d’élevage Arqana en décembre 2005 par JeanPierre Deroubaix. Gooseley Chope est

son premier produit, elle lui a transmis sa précocité qui a permis à la

représentante de Guy Pariente de gagner en plat à 2ans. Pour retrouver du

caractère gras dans sa généalogie, il faut remonter à sa quatrième mère Famed

Princess (Nashua), une multiple lauréate de Listed aux États-Unis et mère de

Clear Choice (Raise a Native), vainqueur des Swaps Stakes (Gr1) à Hollywood

Park.