Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Guillaume macaire puissance deux

Autres informations / 18.03.2010

Guillaume macaire puissance deux

 

ENGHIEN, Mercredi

Prix d’Essai des Pouliches (Groupe B)

GUILLAUME MACAIRE

PUISSANCE DEUX

Sur le papier, les pensionnaires de Guillaume Macaire

s’annonçaient redoutables mais on pouvait craindre une méforme de l’écurie. Le

premier peloton du Prix d’Essai des Pouliches a donné un premier élément de

réponse avec la très bonne impression de Tonelle d’Estruval (Fragrant Mix).

Dans le second groupe, Princesse Lucie (Poliglote) et Brise Dorée (Martaline)

ont dominé leurs rivales et ont fini dans cet ordre. Mais que dire de la

performance de Princesse Lucie sans abuser de superlatifs. Appliquée et

efficace dans ses sauts, elle a laissé sur place ses rivales une fois

équilibrée dans la phase finale. « Elle débute très bien, a expliqué son

jockey, Bertrand Lestrade, elle était à son boulot. Dans ce genre de course, il

faut des chevaux efficaces pour s’illustrer. Dans la ligne droite, une fois

qu’elle s’est équilibrée, elle a fini plaisamment. » La course a connu le même

déroulement que dans le premier groupe, Greatloly (Great Pretender), la

pensionnaire de Yannick Fouin, s’est installée tête et corde et a imprimé le

rythme d’un peloton d’éléments qui n’ont fait que de rares erreurs sur les

obstacles. Elle a ensuite abordé la ligne droite finale en tête mais a dû

s’avouer vaincue face à la supériorité des pouliches royannaises. Princesse

Lucie a survolé les débats et Brise Dorée a conservé la deuxième place en

finissant à son rythme. La bonne note vient de Louise de Plés (Laveron) qui a

été la seule à refaire du terrain sur le plat, alors qu’elle paraissait

nettement battue en entrant dans le dernier virage. La pouliche de Mme Guy

Seror conclut quatrième, devant Still Standing (Martillo), la pensionnaire de

Guy Cherel.

 

L’aptitude aux gros obstacles dans les gènes

Élevée dans le Maine-etLoire par Mme Yvette Godefroy,

Princesse Lucie est une fille d’Une Sainte (Ungaro), une jument entraînée par

Guillaume Macaire qui n’a couru qu’à deux reprises pour autant de succès, dont

une victoire à Enghien dans le Prix Nivolet. Cette dernière est la sœur de

Prince Tatane (Agent Bleu), un autre élément de l’écurie de Guillaume Macaire,

qui a couru dix-huit fois, pour dix victoires et sept places. Comme Princesse Lucie,

Prince Tatane évoluait sous les couleurs de la famille Papot et a remporté le

Grand SteepleChase de Craon (L).