Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Kauto star vs denman : c’est le grand jour… de kauto star !

Autres informations / 19.03.2010

Kauto star vs denman : c’est le grand jour… de kauto star !

CHELTENHAM, VENDREDI       

CHELTENHAM GOLD CUP

Gr1, Steeple-Chase, 5ans et plus, 4.900m

KAUTO STAR VS DENMAN

: C’EST LE GRAND JOUR… DE KAUTO STAR !

Tous les observateurs et tous les bookmakers opposent Kauto

Star (Village Star) à Denman (Presenting) dans le grand rendez-vous de

l’obstacle anglais…mais il est difficile d’imaginer Kauto Star battu, que ce

soit face à Denman ou à toute autre opposition.

 

Denman a déjà obtenu une victoire de Gold Cup en devançant

Kauto Star, mais cette année-là, en 2008, ce dernier avait eu une saison très

chargée. En 2007, il avait également beaucoup couru et avait gagné le Gold Cup,

mais il n’était pas le Kauto Star que l’on connaît. En 2009, le cheval prenant

de l’âge et de la maturité, Paul Nicholls a décidé de le garder bien frais et

Kauto Star s’est rendu disponible pour remporter avec brio le deuxième Gold Cup

de sa carrière. Cette saison, il n’a pas été revu depuis le mois de décembre…

Il a d’ailleurs réalisé le même parcours que l’an dernier en remportant le King

George VI Chase (Gr1), à Kempton, dernièrement. Paul Nicholls a déclaré : « Je

veux que le cheval gagne pour lui en donnant le meilleur de lui-même. C’est un

grand athlète, il possède des qualités que les autres n’ont pas. »

En 2009, le “FR” le plus célèbre d’Angleterre avait dominé

toute la course. Il avait impressionné les passionnés et les moins passionnés

en gagnant par treize longueurs. Ainsi, il était d’ailleurs entré dans l’histoire

du Gold Cup, à sa façon, en devenant l’unique cheval à réaliser le doublé en

étant battu entre ses deux succès. Quelques jours avant de tenter le triplé,

son propriétaire, Clive Smith, également propriétaire de Master Minded, battu

dans le Queen Mother Champion Chase mercredi, expliquait : « Je ne peux pas

dire que je ne suis pas inquiet car on ne sait jamais ce qui peut arriver, mais

je peux vous dire que j’ai énormément confiance en lui. Sa préparation s’est

très bien déroulée, Paul [Nicholls] ne pouvait pas être plus heureux. Ruby a

travaillé le cheval et il a progressé de deux ou trois longueurs depuis sa

dernière sortie. »

 

Les problèmes de cœur de Denman

Depuis son sacre en 2008, Denman a connu des ennuis de

santé, notamment au niveau du cœur et il semble qu’il ne s’en est jamais

vraiment remis complètement. Denman est un très bon cheval, il est toujours au

niveau Gr1, mais il a un peu perdu de sa superbe. Toujours dans les deux

premiers depuis le début de sa carrière, Denman connaît désormais des hauts et

des bas. Depuis presque un an, en trois courses, il est tombé, a gagné puis a

désarçonné son jockey à Newbury dernièrement. Denman est en mal de succès. Il

retrouvera le jockey qu’il a éjecté, Tony Mc Coy, mais Paul Nicholls a expliqué

: « Tony lui convient. Il a travaillé sur la façon de le monter. » Puis,

l’entraîneur a ajouté : « Denman a très bien travaillé avec Tricky Trickster.

Il est très bien. Le seul danger avec lui est de le monter trop tôt dans un

parcours. Il ne faut pas partir trop vite. C’est un cheval qui aime lutter, qui

aime encore la compétition. »

 

Ils ne seront pas seuls Considérer cette grande épreuve, que

l’on peut appeler le Grand SteepleChase français, à un duel entre deux chevaux

serait très réducteur. Les deux champions de Paul Nicholls feront face à

Imperial Commander (Flemensfirth), le grand gagnant du Ryanair Chase (Gr1) l’an

dernier ; Cooldine (Beneficial), un cheval très régulier, deuxième de l’Hennessy

Gold Cup (Gr1) dernièrement ; et le nouveau venu à ce niveau Tricky Trickster

(Oscar), le troisième atout de Paul Nicholls qui a montré de jolis moyens en

gagnant notamment l’Aon Chase (Gr2) en février.