Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La plus belle de wangokaye

Autres informations / 11.03.2010

La plus belle de wangokaye

FONTAINEBLEAU, Mercredi

Prix du Grand Maître (B)

LA PLUS BELLE DE

WANGOKAYE

Jusqu’à ce mercredi, la plus belle victoire de Wangokaye  (Okawango) avait eu lieu dans une course “D”

à Vichy pour son précédent entraîneur, Jean-Claude Rouget. Il précédait alors

Allybar (King’s Best), gagnant de Groupe cet hiver à Meydan et régulier à ce

niveau l’an dernier en France. Désormais, Wangokaye compte un succès dans une

course “B”, le Prix du Grand Maître, qu’il a dominé avec autorité. Très

brillant en début de parcours, le partenaire de Maxime Guyon a galopé dans le

sillage du véloce Calbuco (Kendor) avant d’être décalé à deux cents mètres du

but. Il a alors flotté un peu, avant de se remettre bien en ligne pour prendre

définitivement le meilleur. « C’est un cheval très rapide et il a pu bénéficier

d’un bon parcours dans le sillage de Calbuco, qui est aussi rapide que lui, a

expliqué Maxime Guyon. Il avait fait un “truc” à Deauville quand il avait gagné

un handicap. » Avec dix-sept courses pour six victoires et dix places,

Wangokaye possède le palmarès d’un cheval sérieux. Le programme compte quelques

courses à conditions qui permettent à des chevaux d’âge de s’exprimer sur le

sprint mais, à l’avenir, quelques chevaux de Groupe seront au départ de ces

compétitions, ce qui compliquera la tâche du protégé de Marc Pimbonnet.

Wangokaye n’a donc pas laissé passer ce bel engagement.

En grande forme depuis son retour dans l’écurie de Bertrand

Dutruel, Calbuco a fourni sa valeur après avoir animé la course. Il a donc

profité de ses sorties cagnoises. Avant le coup, son mentor craignait Salut

l’Africain (Ski Chief). Il avait raison, car le cheval de classe du lot est par

venu à battre Calbuco sur le fil, d’un nez, pour l’obtention de la deuxième

place. Sans doute pas encore à 100%, comme beaucoup de pensionnaires de Robert

Collet actuellement, Salut l’Africain devrait progresser sur cette sortie.

 

La lignée de Donna Cressida

Élevé par la Scea Haras du Mâ, Wangokaye a pour troisième

mère Donna Cressida (Don), double gagnante de Gr2 en Irlande. Deuxième mère de

Wangokaye, Alice en Ballade (Tap on Wood) a pris la quatrième place du Prix de

Flore (Gr3) et deux accessits de Listed.

River Ballade (Irish River), mère de Wangokaye, est restée

inédite. Quatre de ses neuf produits ont gagné au moins une épreuve, parmi

lesquels le valeureux Oupoukaye (Midyan) – gagnant de sept courses – et Kenkaye

(Kendor), qui portait également les couleurs de Jean-François Gribomont. Kenkaye

avait enlevé cinq courses et pris la troisième place du Prix Saraca (L).