Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La "quality" face à un numero defavorable

Autres informations / 26.03.2010

La "quality" face à un numero defavorable

DeauvIlle, Vendredi

Prix d’Argentelles (F)

Dans le Prix d’Argentelles, la pensionnaire de Jean-Claude

Rouget, miss quality (Elusive Quality) sera certainement la grande favorite.

Engagée dans la Poule d’Essai (Gr1), elle offre de bonnes garanties au départ

de ce petit maiden. Cette pouliche aux origines américaines – son père de mère

est Storm Cat – a terminé deuxième (après enquête) pour ses débuts, sur ce

parcours. Le temps de la course était bon et Miss Quality a largement les

moyens d’ouvrir son palmarès vendredi. Mais voilà, elle devra composer avec un

très mauvais numéro : le douze sur douze. Un obstacle qui n’est pas

infranchissable, mais qui corse la tâche de Miss Quality.

 

retour de plain vanilla

Entraînée par Philippe Van de Poële, plain vanilla (Kendor)

avait réalisé des débuts très encourageants, sur ce parcours, le 22 octobre de

ses 2ans. Elle n’avait pas eu une course dure et avait bien plu à son mentor,

qui avait déclaré : « Je suis très content de sa course. Son jockey avait

l’ordre de ne pas la taper, ce qu’il a fait. La gagnante [Seasons, ndlr], elle,

a reçu quelques coups pour faire la différence. Plain Vanilla était bien posée

durant la course.

 

On pouvait craindre qu’elle soit tendue puisque son frère,

Calvados Blues, est un poulain allant ». En effet, Calvados blues (Lando) était

un cheval souvent très tendu mais arrivait parfois à compenser ce défaut par sa

très grande classe. Double gagnant de Gr3 (Prix des Chênes et de Guiche) et

entraîné alors par Philippe Demercastel, il avait le potentiel pour courir au niveau

Gr1. À noter que Calvados Blues a été acquis par Godolphin l'an dernier.

 

progrès attendus pour lovely girl

Achetée par Jean de Roualle, lovely girl (Meshaheer) est la

sœur d’une bonne jument que ce dernier entraînait : testama (Testa Rossa),

lauréate du Prix de Bagatelle (L à l’époque). Testama avait ouvert son palmarès

sur cette même P.S.F. de Deauville, pour sa quatrième sortie. Sûrement encore

un peu "juste" pour s’imposer dès vendredi, Lovely Girl sera à

suivre, car elle n’a sûrement pas dévoilé tout son potentiel lors de ses deux

sorties à 2ans (quatrième, puis neuvième).