Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La succession de rock noir est ouverte

Autres informations / 14.03.2010

La succession de rock noir est ouverte

AUTEUIL, Dimanche

LA SUCCESSION DE ROCK

NOIR EST OUVERTE

Le Prix Ventriloque est une épreuve pour des 4ans qui peut

parfois réserver de belles surprises. Ainsi, en 2009, la ? JDG Jumping  Star  ??Rock  Noir (Mansonnien)

s’est imposée dans cette course à conditions, avant de remporter le Prix Renaud

du Vivier (Gr1) à l’automne. L’édition 2010 révèlera-t-elle un champion de

cette envergure ? Pas certains, même s’il faut noter que plusieurs bons

poulains ont été engagés dans ce Prix Ventriloque à l’image de Sir Dream (Dream

Well) deuxième du Prix de Grenoble le 7 octobre 2009 derrière la ??JDG Jumping Star ??El Mondo (Lost World), espoir de Guy

Cherel, et devant Punchy Style (Poliglote) vainqueur du Prix Agitato dimanche

dernier sur la butte Mortemart. S’il

n’a pas besoin de courir, comme

plusieurs de ses compagnons d’entraînement, il pourrait briller

d’emblée.

 

Katenko, de la famille de Kotkijet et Katko 

Présenté par Jehan Bertran de Balanda, Katenko (Laveron)

sera l’une des attractions de l’épreuve. Et pour cause, sa troisième mère n’est

autre que Kotkie (Rheffic) laquelle a donné naissance au phénoménal Katko

(Carmarthen) et au sculptural Kotkijet (Cadoudal) qui comptabilisent à eux deux

cinq Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1). Il est aussi le neveu de Kotkita

(Subotica), gagnante du Prix Cambacérès (Gr1). Les trois premiers produits de

sa mère Katiana (Villez) ont tous gagné. Katenko n’a couru qu’en plat,

affichant de nets progrès pour sa deuxième sortie. Sa sortie sera

particulièrement intéressante à suivre.

 

Salder Roque, une première sortie pour Guy Cherel

Très bien armé avec ses 4ans, Guy Cherel aura deux partants

dont Salder Roque (Muhtathir) qui a commencé sa carrière chez Serge Foucher. Le

poulain de Magalen Bryant a remporté sa deuxième course sur les haies à Moulins

après des premiers pas où il s’était montré décevant. Remarqué par son actuel

propriétaire, il mérite d’être suivi.

 

Maviréenne et Royan des Mottes : des débuts victorieux à

confirmer

En octobre dernier, Maviréenne (Mansonnien), qui défend

l’entraînement de Pascal Journiac, s’était imposé pour ses premiers pas en

obstacle, directement à Auteuil dans le Prix Beaurepaire, une bonne course pour

3ans. Cette sœur de Turgeoie Viréenne (Turgeon) deuxième du Prix André Michel

(Gr3) devrait confirmer ses bons débuts d’autant qu’elle devrait complètement se

révéler cette saison. Plaisant vainqueur pour ses débuts sur les haies

toulousaines, Royan des Mottes (Cardoun) est le frère de deux bons éléments :

Puszta des Mottes (Useful) et Qosmos des Mottes (Maresca Sorrento) plusieurs

fois lauréats. Ayant l’avantage d’avoir déjà couru cette année, il pourrait

profiter de sa condition pour obtenir un bon résultat.

 

Star Estruval, le frère d’Ombre d’Estruval

Star d’Estruval (Martaline) provient de l’élevage de Madame

Bernard Le Gentil. Elle n’est autre que la sœur de la très bonne Ombre

d’Estruval (Nikos) lauréate du Prix Bournosienne (Gr3) et deuxième des Prix

Ferdinand Dufaure (Gr1) et des Drags (Gr2). Robert Collet débuté rarement ses

protégés à Auteuil à cet âge, c’est pourquoi il faudra suivre Star d’Estruval. Pour

les mêmes raisons, il faudra garder un œil sur Passing Emery (Passing Sale),

pensionnaire de Philippe Peltier qui découvrira la compétition sur la butte

Mortemart.