Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La succession de tamazirte

Autres informations / 25.03.2010

La succession de tamazirte

 

DEAuVILLE, Jeudi

Prix de la Durdent (D)

LA SUCCESSION DE TAMAZIRTE

Couru l’an dernier fin février, le Prix de la Durdent (D) avait été remporté par Tamazirte

(Danehill Dancer), cette pouliche d’Hervé Morin, deuxième de la Poule d’Essai

(Gr1) d’Elusive Wave et deuxième du Prix de Diane (Gr1) de Stacelita, ses

compagnes d’entraînement. Pour le plaisir, flash-back sur la course de celle

qui allait rivaliser avec les meilleures.

Partie grande favorite, Tamazirte connaît un parcours

malheureux. Derrière un dos qui recule puis enfermée, elle est déboîtée

tardivement, mais, simplement montée aux bras, elle est partie cueillir cette

victoire dans une course D. En cent cinquante mètres, elle avait refait quatre

longueurs... Ce jeudi, le lot ne révèlera pas de pouliches de cette trempe-là,

mais il est plutôt bien composé.

 

Engagées classiques. Libaute (High Yield) n’a pas encore

tout dévoilé. Elle a gagné en surclassant l’opposition à Lyon-Parilly, puis

elle a pris une deuxième place dans une course B derrière plume Rose (Marchand

de Sable), mais ce jour-là, elle n’a pas vraiment eu à lutter car Queens Coach,

qu’elle a devancée, n’a pas poursuivi son effort après que son jockey s'était

relevé en se trompant de poteau. Elle fera sa rentrée et le passage de 2 à 3ans

réserve bien souvent des surprises agréables ou non. Aux vues de ses origines,

Libaute doit avoir bien évolué. La deuxième engagée classique de ce lot est une

bonne pouliche de 2ans : bertie’s best (King’s Best), troisième du Prix des

Jouvenceaux et des Jouvencelles (L). Comme Libaute, elle effectue sa rentrée

2010.

maiden. On ne peut rien reprocher à printemps d’Alsace

(Xaar), mais avec un peu de gourmandise, on pense évidemment qu’elle aurait

tout de même pu gagner sa course. En neuf sorties, elle compte neuf places,

mais pas une seule victoire.

 

Unique course.

On reverra aussi Our Georgia (Pulpit), la

"Rouget/Allen" gagnante de sa seule course, et sur tapis vert. À son

aise sur le sable, elle avait endormi le peloton et n’avait été battue que de

très peu avant de récupérer la victoire dans le bureau des commissaires.

Castries (Captain Rio) ne compte également qu’une seule sortie, mais c’était

l’an dernier. Elle avait réalisé une performance intéressante, elle qui a été

acquise 150.000€ aux ventes d’août de Deauville. Il s’agit d’une petite-fille

de Lady Winner (Fabulous Dancer), triple gagnante de Gr3 et Gr2 dont

l’”Astarté” (Gr2 à l’époque), et six fois placées au niveau Gr3, Gr2 et Gr1.

 

ENGAGÉES DANS LES GROupES

poule d’Essai des pouliches : Libaute, Bertie’s Best

prix Saint-Alary : Libaute, Bertie’s Best

prix de Diane : Libaute