Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Laristan reste inqualifiable

Autres informations / 19.03.2010

Laristan reste inqualifiable

DEAUVILLE, Jeudi

Prix de Carentan (B)

LARISTAN RESTE

INQUALIFIABLE

 Grand favori (5/10)

du Prix de Carentan (B), Laristan (Sinndar) n’a pas déçu puisqu’il s’est

imposé. Il a su toutefois ajouter du suspens à sa victoire. En effet, entre

quatre cents et deux cents mètres du but, il ne faisait pas vraiment figure de

lauréat. Il tardait à changer de jambes et venait sans vraiment progresser

après avoir patienté au cœur du mini-peloton. Mais, d’un coup, il est revenu

sur la ligne de tête et, à cent mètres du poteau, il a décramponné ses rivaux

pour finalement gagner avec de la marge. De la marge oui, mais face à qui ?

Face à une opposition difficile à situer et dont les moyens restent à prouver.

Le deuxième, Mambo Star (Okawango), venait d’être nettement battu pour sa

rentrée à Cagnes-sur-Mer (septième sur huit), et Intrepido (Fasliyev),

quatrième malheureux car il aurait pu être deuxième, venait des “réclamer”.

Laristan pose donc beaucoup d’interrogations. Pourtant, en

quatre sorties, il a gagné trois fois et le voilà désormais gagnant de “B”.

Difficile de lui reprocher quelque chose, si ce n’est qu’à chaque fois qu’il a

gagné, c’était face à des chevaux difficiles à situer. Maintenant que Laristan

a remporté sa course B, on attend de le revoir à plus haut niveau afin de mieux

cerner ses limites. Ce sera peut-être en région parisienne, car Laristan est

engagé dans les Prix Noailles et Greffulhe (Grs2), ainsi que dans le “Jockey

Club” et dans le Grand Prix de Paris (Grs1). À l’heure actuelle, tant que l’on

n’aura pas vu Laristan face à une meilleure opposition, il est difficile

d’affirmer qu’il aurait ou non une chance dans les épreuves précitées.

Le hat trick de Jean-Claude Rouget

Cela fait trois années de suite que Jean-Claude Rouget

remporte ce Prix de Carentan. L’an dernier, c’était War Power (Pulpit) qui

s’imposait devant Cirrus des Aigles (Even Top) et en 2008, le lauréat était Hopes

and Fear (Captain Rio). Des deux, Hopes and Fears s’est le mieux illustré en

remportant le Derby du Languedoc (L).

Laristan, premier produit de Laxlova

Laristan est le fils de Laxlova (Linamix), provenant de l’élevage

de Jean-Luc Lagardère. Elle avait remporté le Critérium du Languedoc (L) à

2ans, puis n’avait pu monter de catégorie l’année suivante. Elle avait

néanmoins enlevé le Prix Casimir Delamarre (L) avant de prendre la direction du

haras à 3ans. Laristan est le neveu de Birbone (Sendawar) qui avait obtenu

trois troisièmes places de Listed entre 1.800m et 2.000m. Suite à Laristan,

Laxlova a eu un mâle par Intikhab, puis un autre mâle par Acclamation. Laristan

appartient à la première production en France de Sinndar. La même que Rosanara.