Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le coup de cinq de jean-claude rouget

Autres informations / 06.03.2010

Le coup de cinq de jean-claude rouget

RÉSULTATS

LE COUP DE CINQ DE

JEAN-CLAUDE ROUGET

Jean-Claude Rouget a réalisé un formidable exploit, ce

vendredi à Deauville. L’entraîneur palois a enregistré cinq victoires en autant

de courses dans lesquelles il avait des partants. En football, on parle d’un

hat-trick lorsqu’un joueur marque trois buts consécutivement dans un match, il

faudrait donc inventer une nouvelle expression pour commenter ce succès hors du

commun. Joint par téléphone, il nous a commenté cette incroyable journée.

« Je me souviens que ça m’était arrivé il y a très longtemps

dans une réunion d’obstacle et peut-être aussi une fois à La Teste, il y a une

vingtaine d’années » s’est réjoui l’homme du jour qui pensait bien que ses

représentants allaient faire le travail.

« Au fond de moi-même je pensais pouvoir en gagner quatre,

puis il y en a eu cinq, c’est fabuleux ! » À ce momentlà de l’année, les

chevaux entraînés dans le sud de la France ont souvent de l’avance sur les

Parisiens, comme l’explique le professionnel palois. « Aujourd’hui on courait

des chevaux de qualité, c’est pourquoi j’en attendais de bonnes performances. Mais

c’est le début de la saison et l’hiver a été moins rude à Pau qu’à Paris. On

est forcément en avance dans notre travail. Les chevaux sont prêts et les

courses étaient visées depuis six semaines. »

Des chevaux de qualité, c’est un constat qui est déjà flagrant

à la seule lecture de leur généalogie. Des chevaux achetés jusqu’à 225.000$,

avec des origines exceptionnelles, pleines de caractère gras, voila ce que l’on

pouvait décrypter de ses représentants. Une fois les bêtes présentées, les

vertus de leurs origines ont été confirmées par leur classe en compétition.

Jean-Claude Rouget a remporté les quatre maidens de la réunion, dont deux

courses d’inédits. Acapulco Gold, Our Georgia, Dibir, Lola Montes sont les

quatre premiers gagnants du jour, et pour Jean-Claude Rouget, le sentiment

oscille entre confirmation, espoir et assurance.

Le dernier à passer le poteau en tête est Belinissimo, le

cheval de cœur du meilleur entraîneur de l’année 2009. « J’adore ce cheval, il

a vraiment une valeur sentimentale, il est très courageux. On va essayer de le

préparer pour le Prix de la Riviera (L) à Cagnes-sur-Mer. C’est un objectif

lointain et on va le ménager pour ça. Il ne devrait courir que cinq ou six fois

cette année » nous a-t-il expliqué.

La réunion du 5 mars 2010 à Deauville est à marquer d’une

pierre blanche, c’est le jour d’un exploit unique, celui ou Jean-Claude Rouget

a gagné toutes les courses dans lesquelles il se présentait. Chapeau bas.