Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le coup de reins de dolatulo

Autres informations / 10.03.2010

Le coup de reins de dolatulo

ENGHIEN-SOISY, Mardi

Prix d’Essai des Poulains (peloton B)

LE COUP DE REINS DE

DOLATULO

« Ce que j’ai bien aimé chez Dolatulo, c’est son coup de

reins pour finir. Je pense d’ailleurs que ce lot est meilleur que celui du

premier peloton. » David Cottin, vainqueur du second peloton du Prix d’Essai

des Poulains, est séduit par Dolatulo (Le Fou). Vainqueur en plat à

Seiches-sur-le-Loir, le 21 février dernier, Dolatulo avait l’avantage de s’être

“ouvert les poumons” en province. Il était d’ailleurs le seul poulain à s’être

imposé en plat. Ce qui a sans doute joué dans son succès. Vite en tête, sur un

terrain où les retours de l’arrière-garde étaient difficiles, Dolatulo a paru

dominé par Clegan (Martaline) entre les deux dernières haies. Mais il a “pris

un départ”, comme le dit l’expression au trot, pour se détacher aisément dans

la phase finale. « C’est un bon poulain, gaucher, que l’on devrait laisser à

Enghien pour prendre ce qu’il y a à prendre », nous a avoué son mentor, Laurent

Postic.

Entraîné par Guillaume Macaire, Grandouet (Al Namix) a bien

tenu sa partie après avoir patienté. Il s’est bien défendu dans la ligne droite

et devrait accuser des progrès sur cette première sortie encourageante qui l’a

vu terminer troisième.

 

Le premier gagnant de Le Fou en obstacle

Élevé par son propriétaire, Claude Michel, Dolatulo est le

premier vainqueur de Le Fou (Polish Precedent) en obstacle. Le Fou n’en finit

plus de s’illustrer avec sa première production qui n’a que 3ans. Après Hazefou

Javilex, Parisis, voilà Dolatulo. En plat comme en obstacle, Le Fou est un

étalon à suivre.

Dolatulo est le premier gagnant de sa mère, La Perspective

(Beyssac) qui n’a pu s’illustrer en deux sorties en compétition.