Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

L’éclatante revanche d’evading tempete

Autres informations / 19.03.2010

L’éclatante revanche d’evading tempete

RÉSULTATS

DEAUVILLE, Jeudi

Prix Ronde de Nuit (L)

L’ÉCLATANTE REVANCHE

D’EVADING TEMPETE

La victoire d’Evading Tempete (Dubai Destination) ne souffre

d’aucune contestation. Elle était bien la meilleure jeudi. Après avoir attendu

dans le sillage de l’animatrice, Kelty in Love (Keltos), elle a trouvé

l’ouverture dès l’entrée de la ligne droite, en dedans. Lancée alors par

JeanBernard Eyquem, elle a directement écœuré quelques rivales, incapables de

placer une nouvelle accélération, avant de décramponner Calina Salsa

(Kingsalsa) dans les deux cents derniers mètres. Evading Tempete n’est engagée

dans aucune course classique, mais le style de son succès l’autorise, par

exemple, à tenter sa chance dans le Prix Imprudence (Gr3).

Ce serait alors pour elle l’occasion d’un véritable test,

car l’opposition de ce Prix Ronde de Nuit (L) a laissé beaucoup d’observateurs

sur leur faim. Red Love (Gone West), installée grande favorite, fait partie des

déceptions. Après un parcours au sein du peloton, elle a été incapable de

changer de vitesse dans la phase finale. Elle venait de battre Evading Tempete

à Cagnes-sur-Mer, mais cette performance n’avait pas de quoi lui accorder une

trop grande confiance. En effet, dans la phase finale du Prix du Haut de Cagnes

(D), elle avait longtemps suivi Evading Tempete dans son effort avant de venir

la déborder dans les cent cinquante derniers mètres. Une victoire trop simple,

qui avait laissé un goût d’amertume à Jean-Bernard Eyquem, jockey d‘Evading

Tempete, qui nous avait déclaré : « Je pense qu’elle vaut mieux que cela et je

suis un peu déçu. Il reste encore quelques réglages à faire et elle a un peu

besoin de courir. » Finalement, la pensionnaire de François Rohaut n’aura pas

attendu longtemps pour prendre sa revanche.

Les entraînements dits “parisiens” avaient quelques peu

déserté cette épreuve. Le jumelé gagnant est formé par deux provinciales,

puisque Calina Salsa est entraînée à Deauville par Yann Barberot. Placée en

début de carrière dans le Sud-Est, elle avait remporté le Prix Sanguine (B) à

Deauville en fin de saison, devançant alors Red Love. Sa performance de jeudi

n’est donc pas si étonnante. Troisième, Okapina (Okawango) montre qu’elle a

passé un palier durant l’hiver. Quant à Elisheba (Okawango), incapable de se

montrer dangereuse, elle a surtout été battue par son caractère trop fougueux.

 

La famille d’Indian Haven

Élevée par Wentworth Racing, Evading Tempete est la première

gagnante au niveau Listed en France pour Dubai Destination. Evading Tempete est

passée trois fois en vente. À Tattersalls elle avait fait afficher 15.000

Guinées lorsqu’elle était foal, puis 3.000 Guinées, yearling, avant de passer à

la Breeze-up d’Arqana en 2009 où MAB Agency l’a acquise pour 17.000€.

Evading Tempete est la seule gagnante de Late Summer (Gone

West), sa mère, qui compte trois places à 3ans. Suite à Evading Tempete, elle a

eu un mâle, âgé actuellement de 2ans, par Dansili, puis une pouliche yearling

par Dylan Thomas. Late Summer est la sœur de Daggers Drawn (Diesis), lauréat des

Champagne Stakes (Gr2) en 2007.

Late Summer et donc Evading Tempete appartiennent à la même

famille qu’Indian Haven, gagnant des 2.000Guinées d’Irlande (Gr1).