Les débuts attendus de sappo sur les obstacles

Autres informations / 02.03.2010

Les débuts attendus de sappo sur les obstacles

ENGHIEN-SOISY, Mardi

Sappo (Alberto Giacometti) a fait partie des bons AQPS de 3ans

en plat. En 2009, il a enlevé par douze longueurs l’important Prix du Tremblay

(B) sur l’hippodrome de Parilly. Auparavant, à Paray-le-Monial, il avait

devancé Soldatino (Graveron), exporté depuis en Angleterre où il vient de

gagner un Gr2. Ce mardi, son entraîneur, Emmanuel Clayeux, a choisi le Prix

Varaville pour lui faire découvrir les haies en compétition.

 

As de Fer, le neveu de Mercelin et Mercelino

Serge Foucher connaît bien la famille d’As de Fer (Passing

Sale). Et pour cause, il a eu sous sa responsabilité ses deux oncles : Mercelin

(Passing Sale) et Mercelino (Passing Sale), deux lauréats du Prix Camille

Duboscq (L) qui se sont illustrés dans les Listeds. As de Fer n’a pas encore

montré la même qualité, mais il monte en puissance et son dernier parcours

était encourageant.

 

Landarry, né dans la pourpre

Élevé par son propriétaire, Marcello Randelli, Landarry

(Ballingarry) est né pour faire les beaux jours de Longchamp. Il est le frère

de La Hernanda (Hernando), deuxième du Prix de Royaumont (Gr3), quatrième du

Prix de Malleret (Gr2) et gagnante de Listed à Hanovre. Landarry a aussi pour

sœur deux pouliches black type : La Scarlet (Highest Honor) et La Sabana (Loup

Solitaire). Ses premiers pas en obstacle, à Auteuil, n’ont pas été très

encourageants, mais il s’est rattrapé en s’imposant sûrement à Fontainebleau,

un hippodrome qui présente un profil de piste similaire à celui d’Enghien.

 

Shangani, revient sur le théâtre de ses débuts Après avoir

couru en plat sous l’entraînement de François Rohaut, Shangani (Giant’s

Causeway) a changé d’horizon

 

à l’automne en débutant pour Guy Cherel sur les “balais”

d’Enghien pour prendre une bonne deuxième place. Préservé

par son mentor, il n’a pas participé au meeting palois et n’a donc pas été revu

depuis fin novembre. Mais la candidature de Shangani a un autre intérêt : issu

d’une famille “Wildenstein”, il est le frère d’Amorama (Sri Pekan), double

gagnante de Gr1 à Del Mar.

 

Sûr de Lui, une belle souche estampillée “Saint Voir”

Sûr de Lui (Robin des Champs) appartient et a été élevé par

le Haras de Saint Voir. Il est le propre frère de Rubis sur Ongle (Robin des

Champs), bon vainqueur à Auteuil, et le cousin de Pause Café (Video Rock),

lauréate de six courses. Cinquième en courant proprement pour ses débuts en

piste effectués directement à Auteuil, il a montré en fin d’année qu’il

s’adaptait aux tracés rapides en finissant troisième à Fontainebleau. Il peut

donc obtenir un bon résultat sur le plateau de Soisy.

 

La coalition de Yannick Fouin

Toujours redoutable à Enghien, Yannick Fouin présentera

trois partants dans ce Prix Varaville : Babygarde (Kapgarde), Sugus des Pictons

(Khalkevi) et Recreio (Eleos).

Babygarde a débuté par une modeste cinquième place à Enghien

dans une épreuve “à réclamer”. Sugus des Pictons est pour sa part totalement

inédit, mais il est prédisposé à bien sauter puisqu’il résulte de l’union du

jeune étalon prometteur Khalkevi (Kahyasi) avec une mère par Cadoudal. Habitué

aux tracés rapides, Recreio a réalisé des prestations honorables à

Cagnes-sur-Mer et Fontainebleau. Il monte de catégorie, mais pour cela, il

bénéficiera de la décharge : un atout de poids dans les terrains de début de

saison.