Pas de victoire sans compromis

Autres informations / 19.03.2010

Pas de victoire sans compromis

 

PARTANTS  

DEAUVILLE, Vendredi

Prix de Coquerel (F)

PAS DE VICTOIRE SANS

COMPROMIS

C’est un petit maiden qui ouvrira le programme deauvillais de

vendredi, le Prix de Coquerel (F). Neuf mâles de 3ans – aucun engagé dans les

courses de Groupe du printemps – viennent y chercher leur première victoire. Et

le mieux placé pour y parvenir est Compromis (Verglas), entraîné par

Jean-Claude Rouget. Après des débuts “pour voir” à Cagnes-sur-Mer, il est passé

proche du succès à MarseilleBorély, étant seulement battu d’un nez. Certes, ses

lignes ne sont pas extrêmement solides, mais sa qualité doit suffire pour jouer

un premier rôle vendredi.

 

Deux origines à mettre en avant

Deux chevaux possèdent des origines sortant du lot et très

parlantes. Il s’agit d’une part de Sign of Oasics (Oasis Dream), qui est le

frère du sculptural Irish Wells (Poliglote), double lauréat du Grand Prix de

Deauville (Gr2) en 2006 et 2007. Et d’autre part de Chic Bliss (High Yield),

frère de Kasbah Bliss (Kahyasi), hurdler de grand talent et également double

lauréat de Gr3 (Prix Gladiateur) en plat, deuxième du Prix du Cadran (Gr1) et

troisième du Hong Kong Vase (Gr1). Toutefois, Chic Bliss et Sign of Oasics

n’ont pas montré les mêmes qualités que leurs aînés en compétition pour

l’instant.

 

Persiste et Signe, une rentrée à suivre

Présenté par Nicolas Clément, Persiste et Signe (With

Approval) a couru une fois à 2ans, le 18 décembre sur cette piste. Cheval de

tenue – il a débuté sur 1.900m –, son entraîneur l’a présenté directement dans

une “B” et il terminait troisième. De quoi avoir quelques espoirs avec ce cheval

qui fera son retour à la compétition trois mois plus tard, à un niveau, a

priori, plus faible.