Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Auteuil, dimanche - prix murat (gr2)

Autres informations / 17.04.2010

Auteuil, dimanche - prix murat (gr2)

VERS UN NOUVEAU RECITAL DE MAIL DE

BIÈVRE ?

Après

sa victoire impressionnante dans le Prix Troytown    (Gr3), tous les observateurs ont été dithyrambiques envers Mail de Bièvre (Cadoudal). Le

pensionnaire de Jehan Bertran de Balanda s’annonce comme un futur grand

d’Auteuil. Ce dimanche, il sera au départ du Prix Murat (Gr2) pour réaliser le

doublé avec le "Troytown". Une performance difficile à réussir, puisque

le dernier à l’avoir fait est le champion Vieux Beaufai (Le Nain Jaune), en 2000. À l’image du protégé de

Frédéric Danloux, Mail de Bièvre a la carrure pour s’installer durablement

parmi l’élite des chevaux d’âge. Âgé de seulement 5ans, il a parfaitement géré

son parcours le 28 mars, sautant la piste extérieure comme un vieux

"routier". Son ascension était programmée et elle est devenue

réalité. Le Gras Savoye Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) se dessine en toile

de fond de ce Prix Murat, mais une participation à cette grande épreuve n’est

pas encore d’actualité pour Mail de Bièvre. Elle le sera peut être dimanche

soir, si Mail de Bièvre nous offre une nouvelle démonstration, sur un terrain

qui sera cette fois plus léger.

 

LES BATTUS DU PRIX TROYTOWN DE NOUVEAU EN PISTE

Le Prix Murat est en quelque sorte un "copier-coller"

du Prix Troytown puisque l’on y retrouve les cinq premiers avec en plus, Objectif Special (Ungaro), le gagnant

du Prix du Président de la République (Gr3) 2009. Annoncée en progrès, la

double lauréate du Grand Steeple, Princesse

d’Anjou (Nononito) a terminé bonne quatrième dans le Gr3 du 28 mars.

Comme à son habitude, elle a regagné beaucoup de terrain dans la ligne droite

et, pour ce qui doit être sa dernière saison, la protégée de François- Marie

Cottin pourrait terminer bien plus près cette fois. Or Noir de Somoza (Discover d’Auteuil), troisième pour sa rentrée,

a penché sur sa droite à plusieurs reprises, perdant alors du terrain,

notamment en face. Le pensionnaire de Christophe Aubert avait besoin de courir

et, cette fois, son entourage s’attend à une meilleure performance. Pour lui,

il n’est pas question de Grand Steeple, ces Groupes sont donc bon à prendre.

 

GUY

CHEREL ETAIT SATISFAIT DE LA DEUXIEME PLACE DE DOUMAJA (CADOUDAL) DANS LE "TROYTOWN".

Son

pensionnaire a retrouvé son niveau de l’année 2006, où il avait enlevé le Prix

Morgex (Gr3). Dernièrement, il a tenté de suivre Mail de Bièvre dans son

effort, avant de le laisser partir dans la ligne droite. Cette fois, sans les

oeillères australiennes, il doit encore jouer les premiers rôles. Valeureux

guerriers, Objectif Special, auteur d’une bonne rentrée en haies et Odeillo du Mathan (Balleroy), d’une

régularité sans faille, sont des valeurs sûres à ce niveau pour les places.

 

VERBATIMS

JEHAN

BERTRAN DE BALANDA, Mail de Bièvre, 1er du Prix Troytown (Gr3) : « Je

m’attendais à une bonne performance de sa part mais peut-être pas à une aussi

bonne. Il s’entend à merveille avec Christophe Pieux et a très bien récupéré de

sa course. Il a bien travaillé et a sauté le matin. Il sera très compétitif.

Jusqu’à maintenant, on n’a pas pris trop de risque avec lui alors on ne parle

pas de "Grand Steeple". Pour l’instant, il a le droit d’y aller, il

n’y a pas d’épouvantail comme il y a quelques années. Mais il a seulement 5ans

et il faut le respecter. »

GUY

CHEREL, Doumaja, 2e du Prix Troytown (Gr3) : « Il est en grande forme et cela

depuis plusieurs courses maintenant. Sur cette bonne lancée, il peut faire une

bonne performance. La dernière fois, il a beaucoup tiré durant le parcours et

par conséquent, on a décidé de lui enlever les oeillères australiennes. On a

été battu par un bon cheval en dernier lieu et je doute qu’il puisse refaire

l’écart. »

CHRISTOPHE

AUBERT, Or Noir de Somoza, 3e du Prix Troytown (Gr3) : « Il a très bien

encaissé sa course. C’est un cheval qui commence à prendre de l’âge et si on a

une certitude avec lui, c’est que ce qui a déjà été fait ne se refera plus. On

s’applique à l’avoir au mieux et il nous a déjà remerciés l’année dernière. Le

cheval a une bonne marge de progression par rapport à sa dernière course mais

et il devrait bien courir. En revanche, le "Grand Steeple" n’est pas

prévu à son programme. On est toujours tenté par les évènements mais on préfère

rester dans ce qu’il sait faire »

FRANÇOIS-MARIE COTTIN, Princesse d’Anjou, 4e du Prix Troytown

(Gr3) : « Elle a beaucoup progressé sur sa course de rentrée. L’assèchement des

pistes ne devrait pas lui poser de problème, au contraire. On redoute simplement

le syndrome de la deuxième course. Elle n’est pas loin d’être au meilleur de sa

condition physique et on en attend logiquement une bonne performance. »