Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Bluster, castré, prend du caractère gras

Autres informations / 27.04.2010

Bluster, castré, prend du caractère gras

chAnTIllY, Mardi

Bluster (Indian Rocket) aura attendu la fin du mois d’avril

de ses 4ans pour remporter sa première course labellisée Listed. En l’absence

du favori de l’épreuve, Inxile (Fayruz), qui a pris la main de son jockey au canter,

le pensionnaire de Robert Collet a brillé avec autorité. « Quand j’ai pris

l’avantage, raconte Christophe Soumillon, cinquante mètres après, Planet Five

(Storm Cat) m’a pris une demi-longueur. Mais le cheval m’a surpris en

réagissant sur cette attaque et a mis un bon coup de reins. Il a été castré cet

hiver et a visiblement beaucoup changé. Il m’avait déjà surpris dans le bons

sens la dernière fois et avait vraiment envie de gagner aujourd’hui. » Parti en

bon rang, le hongre de 4ans a placé une remarquable accélération puis s’est

vaillamment défendu face à Planet Five, qui, lui, venait des derniers rangs.

Bluster inscrit un quatrième succès à son palmarès et le premier au niveau

Listed. À 4ans et grâce à la castration, le cheval a réussi à obtenir une

victoire de black type qu’il avait manqué de peu l’an dernier. Dorénavant, le

protégé de Robert Collet devrait tenter sa chance au niveau supérieur, le 16

mai à Longchamp dans le Prix de Saint-Georges (Gr3), où il sera confronté à des

3ans.

 

Planet Five, bon deuxième

Planet Five est aussi un 4ans, il s’agit du fils de la

championne Six Perfections (Celtic Celeb). Christophe Lemaire, son jockey, est

apparu assez déçu à l’issue de la course. Toujours vu à l’arrière-garde, le

protégé de Pascal Bary est venu tardivement produire son effort mais s’est

malheureusement ensuite un peu arrêté aux abords du poteau. « Il n’a qu’un

courte accélération », a confié son jockey et, malheureusement pour lui,

Bluster est sorti du peloton assez loin du disque final. C’est finalement d’une

tête que le fils de Six Perfections a manqué d’accrocher sa première Listed.

 

le contrepied des "Indian Rocket"

Élevé par Maxime Jarlan, Bluster est un fils d’Indian

Rocket, gagnant de Gr2 à 2ans et réputé pour apporter beaucoup de précocité à

ses produits. Parmi ces derniers, Bluster va un peu à contre courant puisqu’il

a brillé à 2ans (deux victoires et quatre places en six sorties) et a continué

de courir sa bonne valeur à 3ans. Mais c’est donc à 4ans qu’il s’est offert du

caractère gras pour sa deuxième tentative de l’année.

La mère de Bluster, Tell me Why (Distant Relative), a couru

treize fois, remportant trois courses. Elle a eu sept produits dont deux

gagnants sur les six en âge de courir. En 2008, est née la propre sœur de

Bluster, elle se nomme Feltzer.