Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Christophe simian, un propriétaire désabusé

Autres informations / 31.03.2010

Christophe simian, un propriétaire désabusé

TRIBUNE LIBRE

Samedi, la neutralisation du Grand Steeple-Chase de la Cépière

a été un moment de confusion. Dans ce contexte, Madison road (Hernando) n’a eu

d’autre choix que de sauter le fence alors qu’elle était ralentie. Elle s’est

donc accidentée et ne pourra plus jamais courir. Son propriétaire, Christophe

Simian, a tenu à confier toute sa douleur à JDG.

« Je m’appelle Christophe Simian et je m'occupe de l'écurie

Succession Éric Simian, que je tiens de mon père, Éric. Elle est composée en

obstacle de Chita Magnetic et Madison Road, qui sont entraînées par Guillaume

Macaire. Madison Road courait samedi dernier à Toulouse dans le Grand

Steeple-Chase de la Cépière. Cette course a été une mascarade ! Je trouve que

les commissaires ont mal géré l'accident du cheval Omar. Ils ont attendu le

dernier moment, dans la panique générale, pour s'agiter devant le fence.

Madison Road, préparée avec soin par Guillaume Macaire, était favorite de cette

course et tout laisse à penser qu'elle se serait au moins placée. Aux

avant-postes au moment de cette grande confusion, Bertrand Lestrade n'a pu

empêcher Madison Road de sauter le fence, au ralenti. Et là, Madison Road s'est

gravement abimée les deux antérieurs. Elle ne pourra plus jamais recourir à

cause de cette faute née d’une grande confusion qui aurait dû être évitée. La

carrière de course brisée de ma jument décapite ma petite écurie et je vais

avoir du mal à relever la tête. Je trouve que les commissaires ont fait preuve

d’amateurisme dans la façon dont a été géré l’accident d’Omar. Ce que je trouve

révoltant également, c’est que l’on m’a fait comprendre que je n’avais qu’à

avoir plus de chevaux pour que la perte d’un cheval ne soit pas un drame… J’ai

décidé de saisir un avocat spécialiste des droits équins, afin que justice me

soit faite. Le "Grand Steeple" a été reporté mais, malheureusement,

Madison Road ne recourra pas à une date ultérieure… »