Lochinver rentre avec des ambitions classiques

Autres informations / 04.04.2010

Lochinver rentre avec des ambitions classiques

LONGCHAMP, Lundi

Prix Machado (B)

André Fabre se déplace avec quelques "Formules 1"

pour cette première réunion de l’année à Longchamp. Encore en rodage, la ???JDG

Rising Star ??Lochinver (Kingmambo) va tenter de confirmer ses excellents

débuts automnaux. Le 28 octobre à Saint-Cloud, il avait crevé l’écran en

réalisant deux cents derniers mètres impressionnants. Le fils de Campsie Fells

(Indian Ridge), la lauréate du Prix Vanteaux (Gr3) 2003, a bien d’autres

ambitions que cette épreuve et un bon comportement est attendu afin de

s’orienter ensuite vers l’un de ses six engagements de niveau Groupe. Lauréat

sur le mile en débutant, il retrouve cette distance mais va découvrir la piste

de Longchamp, celle qu’il pourrait aussi fouler le 16 mai dans la Poule d’Essai

des Poulains (Gr1).

 

PALMARÈS ET PERFORMAnCE SUiVAnTE

2009 : HANDSOME MAESTRO

5e Poule d’Essai des Poulains (Gr1)

2008 : IN SECLUSION

5e Prix de Guiche (Gr3)

2007 : CHICHI CREASY

1er Prix de Fontainebleau (Gr3)

2006 : ECHOES ROCK

2e Prix La Force (Gr3)

2005 : MELANOSPORUM

2e Prix de Fontainebleau (Gr3)

 

Dibir et Acapulco Gold passent du sable au turf Dibir

(Shamardal) aurait pu s’engager invaincu dans ce Prix Machado. Son entraîneur

nous l’avait confié, il aurait dû gagner en débutant cet hiver sur la piste

synthétique de Deauville. Ce premier succès a été reporté lors de sa course

suivante, le 5 mars sur la même piste deauvillaise et cette fois-ci, le

représentant de Son Altesse Aga Khan va fouler pour la première fois une piste

en gazon. Ce paramètre n’est pas inquiétant lorsqu’on se penche sur son papier

maternel. Sa mère Diasilixa (Linamix), une véritable championne de l’élevage

Lagardère, a remporté le Prix de Royaumont (Gr3) sur le turf de Chantilly et la

distance de 2.400m.

L’autre représentant de Jean-Claude Rouget, c’est Acapulco

Gold (Azamour), un poulain au grand modèle qui a lui aussi foulé à deux

reprises une piste en sable fibré. Une première fois de façon officieuse à Pau

lors d’une course Afasec, qu’il a d’ailleurs remportée et une deuxième fois

pour des débuts gagnants à Deauville, le même jour que lors du succès de Dibir.

Une journée dont son mentor se souviendra car il avait alors gagné cinq

courses. Acheté 160.000€ aux ventes Arqana de 2ans montés, Acapulco Gold est un

petit-fils de Brave Raj (Rajab), une gagnante de Breeders’ Cup Juvenile Fillies

(Gr1).

 

Royal Bench retrouve Longchamp

Robert Collet présente lui aussi deux de ses pensionnaires

ce lundi dans le Prix Machado, deux représentants de Richard-Claude Strauss.

Royal Bench (Whipper) retrouve la piste de son succès dans le Prix du Puits de

l’Ermite (D), qui lui avait valu de s’engager ensuite dans le Critérium International

(Gr1) à Saint-Cloud, où il se classait sixième de Jan Vermeer (Montjeu). Cette

fois-ci, il va s’élancer avec Constant Lover (King’s Best), qui devrait

vraisemblablement jouer le rôle de leader.