Objectif atteint pour lutèce eria

Autres informations / 05.04.2010

Objectif atteint pour lutèce eria

Prix du Gros Caillou (B)

OBJECTIF ATTEINT POUR

LUTÈCE ERIA

« Ce Prix du Gros Caillou (B) est la course visée pour

Lutèce Eria (Gold Away) : elle a son terrain et a déjà gagné sur le parcours. »

Cyriaque Diard est clair avant la course. Sa protégée, forte de deux courses

dans les jambes, se déplace avec de grosses ambitions. Le lot est pourtant plus

relevé que lors de sa victoire dans le Prix de la Tour Saint-Jacques (D)

l’automne dernier sur les 1.400m de Longchamp. Mais dans le Prix du Gros

Caillou, la petite pouliche au grand cœur a gravi une nouvelle marche sur un

tracé et un terrain qu’elle apprécie particulièrement. « C’est marrant, car

Lutèce Eria est petite, mais elle apprécie le terrain collant, nous a expliqué

Cyriaque Diard. Je l’avais courue une fois à

Maisons-Laffitte en terrain léger et cela ne s’était pas bien passé.

Maintenant, elle devrait être revue dans une Listed à la condition qu’elle

trouve son terrain. Si ce n’est pas le cas, elle pourrait aller brouter de

l’herbe chez son éleveur pour attendre l’automne. C’est vraiment une bonne

jument. » Bien cachée en troisième position le long de la corde, Lutèce Eria a

eu un parcours idéal derrière les animateurs. Entre les deux poteaux, elle a

placé une fulgurante accélération pour prendre le meilleur et s’imposer

nettement. Elle a devancé deux gagnants de Groupe, Arcadia’s Angle (Aldebaran)

qui semblait pourtant aller facilement au Pavillon et Russian Cross (Cape

Cross).

 

Une pouliche imaginée pour la compétition

Éleveur des “Eria”, parmi lesquels on peut ressortir la

championne maïa Eria (Volochine), vainqueur des Prix Cambacérès (Gr1) et Renaud

du Vivier (Gr1), Daniel Chassagneux nous avait expliqué brièvement l’histoire

de Lutèce Eria lors de son précédent succès à Longchamp : « Avec le choix du

croisement [Gold Away, famille de Nureyev, ndlr], on s’attendait à avoir une

petite pouliche en taille, que l’on orienterait vers la compétition. C’est la

finalité avec elle. Et c’est encore meilleur lorsque l’on gagne ici à

Longchamp. Quoi qu’il en soit, je la garderai à l’élevage. »

 

Rentrée honorable de Russian Cross

Attraction de la course, Russian Cross, quatrième des

Champion Stakes (Gr1) derrière New Approach (Galileo) en 2008, a effectué une

rentrée honorable. Un peu rond avant la course, il avait visiblement besoin de

courir. Sur une distance qui n’est pas la sienne, il a logiquement été pris de

vitesse avant de faire un "bout" pour terminer sixième.

 

Un pedigree intéressant avec Woodman en père de mère

Élevée par D. Chassagneux, J.-P. Boin et G. Gaboriau, Lutèce

Eria possède un papier maternel non dénué d’intérêt. Son père de mère est

Woodman (Mr. Prospector), qui obtient de très bons résultats dans cette

“fonction”. Sa deuxième mère, Fateful (Topsider) a produit Points of Grace

(Point Given), lauréate de Groupe 2 et placée de Groupe 1 et Fatefully (Private

Account), double gagnante de Listed et quatrième de Groupe 2. Mère de Lutèce

Eria, dark mile (Woodman) a remporté cinq de ses quarantequatre courses. Elle a

donné trois produits. Les deux premiers – y compris Lutèce Eria –, qui sont en

âge de courir, totalisent onze succès.

 

LES CHRONOS

Temps partiels Départ à 1.000m : 24’’30 1.000m à 600m :

25’’60

600m à 400m : 13’’20

400m à 200m : 12’’30

200m à l’arrivée : 13’’20 Temps total : 1’28’’60