Peu de participants mais un lot de qualité

Autres informations / 04.04.2010

Peu de participants mais un lot de qualité

 

LONGCHAMP, Lundi

Le Prix Lord Seymour regroupe souvent un lot de qualité.

Cette année, ils ne sont que six à s’y engager mais tous ont leur mot à dire.

Pouvoir Absolu (Sadler’s Wells) a l’avantage d’avoir fait une rentrée gagnante

le 13 mars à Saint-Cloud sur la distance de 2.400m. Ce cheval de classe ne

déçoit jamais, il n’a jamais terminé plus loin que cinquième, sur des distances

allant de 2.400 à 4.000m. S’il venait à s’imposer, le représentant de l’Écurie

Wildenstein succèderait à un autre "bleu", Magadan (High Chaparral).

Pouvoir Absolu est en pleine possession de ses moyens et pouvait aussi bien se

diriger vers les épreuves de fond, comme nous l’a confié son mentor lors de son

dernier succès : « Je ne sais pas vers quelle course je vais l’orienter. Sur la

distance classique, dans les bonnes épreuves, j’ai Aizavoski (Monsun), qui

était aussi engagé dans cette course, et sur les longues distances, j’ai Blek

(Chichicastenango). » Le choix s’est donc porté sur la distance classique, où

il avait fait une vraie démonstration pour sa rentrée après n’avoir réalisé

qu’un seul gazon d’entraînement. Une bonne performance ce lundi pourrait

l’emmener, comme Magadan l’année dernière, vers les Prix d’Hédouville (Gr3) et

de Chantilly (Gr2) ainsi que le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1).

 

La "belle" entre Makt et Shahwardi

Alain de Royer Dupré délègue Shahwardi (Lando), un cheval

tardif qui n’a fait ses débuts en compétition qu’à l’été de ses trois ans.

Doué, il a signé trois succès consécutifs avant de s’avouer vaincu dans le Prix

du Conseil de Paris (Gr2) de Cirrus des Aigles (Even Top). Ce jour-là, il était

aussi devancé par Makt (Chichicastenango), qu’il va retrouver aujourd’hui. Les

deux mâles de 4ans se sont déjà affrontés à deux reprises. Le cheval du prince

Aga Khan avait remporté la première confrontation dans le Prix Turenne (L).

Cette fois-ci, il aura le désavantage d’effectuer une rentrée, au contraire du

pensionnaire de François Doumen, qui a pris la cinquième place du Prix Quérido

(B) le 20 mars à Saint-Cloud.

 

Retour du séduisant Los Cristianos

S’il faut citer une révélation lors de l’automne dernier,

nommons Los Cristianos (Gold Away). Le 4ans d’Alain Couétil avait fait

sensation dans le Grand Prix de la Ville de Craon (A), une épreuve du Défi du

Galop. Il s’était ensuite parfaitement adapté au niveau Groupe, en prenant la

deuxième place du Prix Chaudenay (Gr2), donnant très chaud à Manighar

(Linamix). « Le cheval est très bien, nous a confié son mentor par téléphone,

il n’a jamais couru dans un terrain profond mais ça ne devrait pas trop le

déranger. À mon avis, il a une bonne chance mais effectue sa rentrée face à de

bons chevaux. Je pense qu’on devrait pourvoir gagner un Gr3 avec lui cette

année, mais son programme n’est pas encore défini. »

 

Agent Secret va devoir progresser

La musique d’Agent Secret (Pyrus) est belle ; en neuf

courses, il ne s’est jamais classé plus loin que troisième, ce qui est

remarquable. Aujourd’hui, la tâche risque d’être beaucoup plus difficile pour

le protégé de François Rohaut. Deuxième de Pouvoir Absolu dans le Prix de la

Porte de Madrid (L) pour sa rentrée, il va devoir franchement progresser pour

espérer jouer un bon rôle. Il aura pour lui de faire partie d’un entraînement

en forme. En effet, le palois est euphorique, il vient de remporter le Prix La

Camargo (L) à Saint-Cloud avec Liliside (American Post)

 

VERBATiMS

Élie Lellouche, Pouvoir Absolu, 1er Prix de la Porte de

Madrid (L) : « Un cheval de classe reste un cheval de classe. Il n’avait fait

qu’un seul travail sur le gazon avant cette course. »