Silver pond, le meilleur 3ans de carlos laffon-parias

Autres informations / 05.04.2010

Silver pond, le meilleur 3ans de carlos laffon-parias

Prix Juigné (F)

SILVER POND, LE

MEILLEUR 3ANS DE CARLOS LAFFON-PARIAS

« C’est mon meilleur 3ans avec Iokastos (Medicean) qui vient

de débuter à Fontainebleau, déclare Carlos Laffon-Parias, au sujet de son

pensionnaire Silver Pond (Act One), vainqueur de l’important  Prix  Juigné  (F).

« J’avais dit à son propriétaire qu’il avait un bon poulain

et j’aurais été déçu de ne pas gagner. C’est un cheval qui est très bien dans

sa tête et qui a beaucoup d’abattage. Dans des courses rythmées, il sera

beaucoup mieux sur des distances plus longues ». Impressionnant au rond de

présentation, Silver Pond s’est imposé avec autorité. Le cru 2010 de cette

épreuve s’annonce d’ailleurs très bon. Les cinq premiers poulains se tiennent

en moins de deux longueurs dans un terrain jugé pénible. En s’imposant, Silver

Pond perpétue une longue liste de bons gagnants au palmarès de cette épreuve.

Nul doute qu’il devrait répéter sur cette performance et être revu

prochainement avec les meilleurs de sa génération. Parti très vite, Silver Pond

a voyagé en tête du peloton, en deuxième épaisseur. Toujours nez au vent, il a

ensuite immédiatement répondu aux sollicitations de son jockey dans la phase

finale et a rapidement fait la différence. Olivier Peslier s’est ensuite

contenté de contrôler sans donner une course difficile à son partenaire.

Derrière lui, de bons poulains ont pu s’exprimer, à l’image de Sea Wind

(Danehill Dancer), deuxième, qui a constamment voyagé dans le dos du lauréat. «

J’ai eu le bon parcours, a expliqué son jockey, Ioritz Mendizabal, qui revenait

d’un mois d’arrêt. Il m’a beaucoup plu et a fini dans de bonnes foulées. »

Philippe Demercastel fait encore parler de lui avec ses

3ans, cette fois-ci c’est Gomez Adams (Green Tune) qui s’illustre en prenant la

troisième place, au terme d’une bonne ligne droite.

 

Oranais, quatrième sans décevoir

De bons bruits circulaient sur la candidature d’Oranais(Dalakhani).

Et s’il n’est que quatrième pour ses débuts, Oranais a été tout de même

séduisant car enfermé au lancement des hostilités, il n’a pu ensuite passer

entre les chevaux comme le feraient beaucoup de débutants et a terminé tout

près sans pou-voir s’exprimer pleinement. Oranais a pris beaucoup de son père

dalakhani(Darshaan). Au-delà de sa robe grise, il a été d’un calme impérial

dans le rond de présentation et en course. « Il a mis un moment avant de venir,

nous a confié Élie Lellouche, mais il a été plaisant. Il allait facilement à

l’entrée de la ligne droite et ce n’est pas évident de revenir après que les

autres ont accéléré. »

 

Silvermine en troisième mère

Élevé au Haras du Quesnay, Silver Pond est né de Silver Fame

(Quest for Fame), la mère du bon Silver Point et d’une longue lignée de chevaux

black type. Ce dernier était entraîné par Carlos Laffon-Parias, qui a eu toute

la famille sous sa responsabilité. Il s’est illustré en prenant de multiples

accessits au niveau Listed, à 3 et 5ans sur une distance proche de 2.000m,

avant de remporter enfin son black type à 6ans dans le Grand Prix de la Riviera

Côte d’Azur (L) à Cagnes-sur-Mer l’année dernière. Cette victoire lui a valu

d’être exporté outre-Manche pour une nouvelle carrière sur les obstacles. La

mère de Silver Pond était une jument honnête qui a remporté une "D" à

Saint-Cloud. Elle est issue de Silverqueen (Alydar), la mère de Silva (Anabaa),

une double lauréate de Listed sur 1.200m. Silvermine (Bellypha), la troisième

mère de Silver Pond, est la gagnante de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1)

1985. Elle est la sœur de l’étalon Saint Cyrien (Luthier), lauréat du Grand

Critérium (Gr1) et du Prix Saint Roman (Gr3).