Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Arrivee "british" dans le prix d’hedouville

Autres informations / 06.05.2010

Arrivee "british" dans le prix d’hedouville

Longchamp, jeudi Prix d’Hédouville (Gr3)

Temps fort de jeudi à Longchamp, le Prix d’Hédouville (Gr3)

a échappé aux Français. C’est le seul visiteur du lot, Allied Powers

(Invincible Spirit) qui s’est imposé ; pourtant, on ne donnait pas cher de ses

chances dans le tournant final. Après avoir attendu à la dernière place du

petit peloton (six partants), côté corde, Allied Powers était déjà sollicité

dans la fausse ligne droite par Ioritz Mendizabal. Mais, en cheval typiquement

anglais, il est revenu, mètre après mètre, le long du rail, et a dominé à la

lutte mores wells (Sadler’s Wells), très bon en cette occasion. Le jumelé de ce

Prix d’Hédouville est composé de chevaux ayant les mêmes profils. Tous deux

sont très expérimentés et rompus à ce genre d’épreuve. Entraîné désormais par Richard

Gibson, Mores Wells avait commencé sa carrière outre-Manche et avait même

remporté un trial pour le "Derby", à Leopardstown, à 3ans.

 

Un rêve qui se réalise

Allied Powers est entraîné par Michael Bell, l’entraîneur de

sariska (Pivotal), mais il n’était pas présent jeudi à Longchamp. Nous avons

donc rencontré les propriétaires du cheval, Ed et David Fish, ce dernier nous

racontant : « Nous adorons Longchamp et c’est un rêve qui se réalise de gagner

ici. Ce n’était pas couru d’avance, car le cheval est meilleur en terrain plus

souple. Il n’a pas arrêté de progresser tout au long de sa carrière. Il est

arrivé dans les courses de Groupe step by step. Avec lui, nous avons eu de

nombreuses possibilités car nous avons pu aller courir un Gr1 au Canada.

Aujourd’hui, c’est sa première victoire de Groupe, mais il avait déjà gagné une

Listed. » Et, quand on a demandé à Ed Fish s’ils comptaient revenir pour le

Grand Prix de Chantilly (Gr2), le propriétaire nous a regardé, puis nous a dit

: « C’est une excellente idée » !  

 

la très bonne valeur de mores wells

Ce n’est que dans les dernières foulées qu’Allied Powers a

pris l’ascendant sur Mores Wells. Placé dans le sillage des animateurs, le long

de la corde, Mores Wells a très bien couru. Pour nous, il n’avait jamais encore

aussi bien couru en France, ce qu’approuvait Richard Gibson, qui poursuivait :

« Il affiche encore des progrès. Pour la suite de son programme, nous verrons.

Il y a plusieurs engagements possibles pour ce cheval et nous verrons en

fonction du terrain. » Mores Wells est en effet plus performant dans un terrain

très souple.

 

telluride à ne pas condamner

Dans les derniers mètres, telluride (Montjeu) n’a pu refaire

du terrain sur l’animateur et favori Aizavoski (Monsun). Durant le parcours, il

a toujours été vu en dernière position et Gérald

Mossé, son jockey, n’a jamais pu vraiment le rentrer dans un

sillage. Cela parce que Allied Powers n’était pas complètement calé le long du

rail. Rencontré après la course, John Hammond, entraîneur de Telluride, nous a

simplement déclaré : « Il court bien. » Quand on lui a ensuite demandé s'il

pensait que le cheval allait progresser, il nous a répondu tout aussi simplement

: « Peut-être ».

 

l’excellent temps de l’"Hédouville" 2010

C'est en 2'28''30 qu'Allied Powers a bouclé le parcours en

venant à la corde, attendant un instant le passage, et parmi seulement six

concurrents. Le temps affiché est donc un très bon temps au regard du record du

parcours qui est de 2'24''30 (Scorpion dans le Grand Prix de Paris). Egalement,

Allied Powers a mis 1,5 seconde de moins que Magadan, recordman de la course en

2009.

 

Allied Powers, une mère gagnate de Groupe

Allied Powers est passé deux fois en vente. Yearling, il a

fait afficher 62.000 Guinées en octobre à Tattersalls. Puis, à l’automne 2008,

toujours à Tattersalls, lors des ventes de chevaux à l’entraînement, il a été

acquis pour 220.1 guinées. Allied

Powers est un fils d’Always friendly (High Line), lauréate à Royal Ascot des

Princess Royal Stakes (Gr3). Elle a également pris des places en France dans

les Prix Royal-Oak (Gr1) et de Pomone (Gr2). Allied Powers est son deuxième

produit black type après dane friendly (Danehill), gagnant du Premio Ribot

(Gr2) en Italie et placé de Gr1. La descendance d’Always Friendly réveille une

famille qui s’éteignait un peu au fil du temps.