Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Belle aumône, une histoire de cœur

Autres informations / 17.05.2010

Belle aumône, une histoire de cœur

MAISONS-LAFFITTE, LUNDI

Prix Pirette (D)

Le Prix Pirette (D) a connu un heureux dénouement avec la

victoire de belle aumône (Miesque’s Son), une pouliche à laquelle la famille

Jésus est très attachée. Sébastien, fils du propriétaire-éleveur et jeune

entraîneur de la pouliche, nous a expliqué : « Nous l’avions débutée à réclamer

car elle ne montrait pas grand-chose le matin, et elle a de mauvais aplombs,

avec des suros… Elle nous avait un peu surpris en prenant la deuxième place, et

nous nous l’étions fait réclamer [par Laurent haegel pour 32.612€, ndlr]. quand

elle a de nouveau couru à réclamer, nous avions décidé de la racheter. C’est

mon père qui l’a élevée, et il est très attaché à ses chevaux. Cela lui fait

mal au cœur de les vendre ! C’est une pouliche qui avait besoin d’apprendre, et

nous l’avons beaucoup respectée. Elle est à l’entraînement depuis le mois

d’octobre. Sa mère, Salut Simone (Simon du Désert), n’a jamais couru, mais elle

était très estimée par Robert Collet. Nous l’avons gardée à l’élevage, d’autant

que c’est une fille de Simon du Désert, avec qui j’ai gagné… C’est une histoire

de cœur ! Belle Aumône est son troisième produit, et le meilleur, mais les deux

autres se sont aussi montrés utiles. » Patientant durant le parcours, Belle

Aumône a terminé vite pour prendre la mesure de Platine rose (Green tune) qui

court en progrès après des débuts effacés.

 

la nièce de salut thomas

élevée par Roger Jésus, Belle Aumône est la nièce du bon

salut thomas (Adnaan), sept fois placé de Groupe et quatrième de la Poule

d’Essai des Poulains (Gr1) 2005 derrière shamardal (Giant’s Causeway). Deuxième

mère de Belle Aumône, salut bebs (Kendor) a produit plusieurs gagnants : salut

l’acrobate (Funambule), Fleurs de mars (Northern Fashion), salut lisa

(Sagacity) et salut adrien (Miesque’s Son). Des chevaux honnêtes qui ont fait

leurs preuves dans leurs catégories. tous les "Salut" de Roger Jésus

portent en fait le prénom d'un membre de sa famille. Salut Simone, mère de

Belle Aumône, est donc restée inédite. Elle a aussi donné corera de melo

(Adnaan), vainqueur d’une course.