Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Buffering, si proche d'une première victoire

Autres informations / 20.05.2010

Buffering, si proche d'une première victoire

 

CHANTILLY, Vendredi

Prix de la Fosse-aux-Biches (F)

Depuis ses débuts effectués fin octobre à SaintCloud, Buffering (Beat Hollow) n'a

jamais déçu, enregistrant trois places de deuxième en autant de prestations

publiques. Ce vendredi, elle se présente dans un maiden pour pouliches de 3ans.

Lors de ses deux sorties précédentes, Buffering s'est montrée brillante. À

Saint-Cloud, elle était finalement débordée par l'attentiste T'as d'Beaux Yeux

(Red Ransom), qui est invaincue en deux sorties publiques et vient d'être

supplémentée dans le Prix Saint-Alary (Gr1). Elle devançait deux pouliches

devenues black type ensuite : Hajfell

(Tiger Hill) et Heaven's Vault (Hernando). Forte de sa

petite expérience et pouvant se targuer de s'être déjà présentée sur la

distance, Buffering tentera ici de goûter aux joies d'un premier succès.

 

La ligne du Prix des Grès

Cinq des douze candidates viennent d'effectuer leurs débuts

communs dans le bien composé Prix des Grès, apanage de la ???JDG Rising Star

??Sarafina (Refuse to Bend), un an après sa compagne d'entraînement Reggane

(Red Ransom), deuxième des Coronation Stakes (Gr1) ensuite. Dans cette course

référence, Ty Green (Green Tune) avait pris la troisième place après avoir pris

l'avantage au poteau des deux cents derniers mètres. Après avoir tardé à

trouver son action, Mudalalah (Singspiel), sœur de Moiqen (Red Ransom),

terminait convenablement pour se classer sixième juste devant Ashiyla (Rock of

Gibraltar), un instant contrariée par un mouvement à son intérieur. Comme elle,

Lumière du Soir (Anabaa), sœur de Voix du Nord (Valanour), avait été contrariée

dans sa progression, concluant néanmoins correctement à la neuvième place.

Helly (Numerous), quant à elle, n'avait pas été dangereuse. Non seulement ces

cinq pouliches se retrouvent vendredi, mais elles possèdent un autre point

commun : un engagement classique. En effet, elles sont toutes sur les rangs du

Prix de Diane (Gr1), à l'exception d'Ashiyla, qui elle est pressentie sur les

1.600m des Coronation Stakes, le 18 juin à Ascot.