Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Christophe lemaire : « les courses, il faut les courir pour les gagner »

Autres informations / 01.05.2010

Christophe lemaire : « les courses, il faut les courir pour les gagner »

Même si Makfi est un très bon gagnant de Djebel, face à

l’opposition relevé des 2.000 Guinées et au défi que comporte le fait

d’affronter les britanniques sur leurs terres, les chances de Makfi pour une

victoire semblaient minces. Il n’avait couru que deux fois et certains chevaux

faisaient peur comme l’invaincu St Nicholas Abbey (Montjeu). Mais, comme nous

le rappelait Christophe Lemaire : « Les courses, il faut les courir pour les gagner.

Ce n’est pas en restant au box que l’on va vivre de grand moment comme cela. »

Et Mikel Delzangles poursuivait : « Nous avons couru le Prix Djebel, car nous

avions une idée derrière la tête. Il a bien gagné, alors nous avons décidé de

courir les Guinées. Il avait couru deux fois en terrain souple, mais il n’y

avait pas de raison pour qu’il n’aille pas en bon terrain. Nous espérions qu’il

court bien et finissent dans les cinq premiers. » Concernant la suite de son

programme, l’entraîneur évoquait plutôt les St James Palace Stakes (Gr1), la

Poule d’Essai étant rapprochée puisque se disputant dans deux semaines

seulement.

Jeudi dernier encore, « un ancien » des courses nous disait

: « Je lui vois une chance à Makfi. Car personnellement, je n’ai rien vu qui

sortait vraiment de l’ordinaire chez les Anglais et les Irlandais. » Oui, pour

gagner des belles courses, il ne faut pas avoir peur des autres et venir les

courir. Et, cette victoire implique aussi que la Poule d’Essai des Poulains

devrait certainement rester française cette année.