Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Cutlass bay a rendez-vous avec les sommets

Autres informations / 01.05.2010

Cutlass bay a rendez-vous avec les sommets

PARTANTS  

LONGCHAMP, Dimanche

Prix Ganay (Gr1)

Le Prix Ganay (Gr1) n’est pas cette année le premier Gr1

européen puisque, sur le calendrier, il est devancé par les 2.000 Guinées (Gr1)

de Newmarket, courue samedi. Mais il lance la saison française des Grs1 avec

une belle affiche. Les neuf partants sont tous vainqueurs de Groupe et parmi

eux, il y a shalanaya (Lomitas) seule gagnante de Gr1, dans le Prix de l’Opéra,

où elle précédait cinq lauréates à ce niveau. Mais elle ne sera pas la favorite

puisqu’elle fera sa rentrée après un voyage au Japon, où elle a terminé

quatrième du Queen Elizabeth II Commemorative Cup (Gr1) en novembre. À

l’inverse de Cutlass Bay (Halling) qui avait pris rendez-vous avec l’élite

suite à sa brillante victoire dans le Prix Greffulhe (Gr2) devant Cavalryman

(Halling), troisième du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) 2009. Mais le

cheval de Godolphin SNC avait été arrêté pendant près d’un an. Pour sa rentrée

dans le Prix d’Harcourt (Gr2), sans que son jockey ne soit dur, Cutlass Bay

s’est imposé avec une grande autorité. Quand il a accéléré après être venu en

quatrième épaisseur, le pensionnaire d’André Fabre a paru encore plus fort

qu’en 2009. Il a l’étoffe pour faire partie des meilleurs chevaux d’âge

européens entre 2.000 et 2.400m cette saison.

 

Le retour attendu de shalanaya

La rentrée de la brillante gagnante du Prix de l’Opéra est

l’un des moments attendus. La pensionnaire de Mikel Delzangles a débuté

tardivement, en mai de ses 3ans, mais elle n’a ensuite cessé de progresser

remportant une Listed avant d’entrer victorieusement à « l’Opéra ». Au Japon,

elle a surtout été battue par les conditions de course puisque les deux premières

avaient réussi leur échappée. Elle fait sa rentrée et ne sera donc pas à 100%

mais sur sa classe, elle peut lutter pour la victoire d’autant qu’elle recevra

un kilo et demi d’un cheval comme Cutlass Bay.

Mikel Delzangles sera aussi représenté par le valeureux

Court Canibal (Montjeu) qui disputera son premier Gr1. Excellent deuxième du

Prix d’Harcourt sur un terrain pas assez souple pour lui, le représentant de la

Marquise de Moratalla semble pouvoir désormais s’adapter au bon terrain. Son

entourage avait émis l’éventualité de lui mettre un leader, mais ce n’est

finalement pas le cas. Avec une course rythmée et un terrain qui pourrait

s’assouplir, Court Canibal doit prendre une place.

 

Longchamp à défaut d’Hongkong pour Chinchon

Chinchon (Marju) aurait dû prendre part au Queen Elizabeth

II Cup (Gr1) à Hongkong dimanche dernier. Mais le nuage dégagé par le volcan

islandais a réduit en cendres ses espoirs de courir en Chine. Aucun avion n’a

pu décoller et le pensionnaire de Carlos Laffon-Parias s’est rabattu sur le

Prix Ganay, où il a été supplémenté. Facile gagnant du Prix Exbury (Gr3),

Chinchon semble avoir franchi un palier cette année. Et avant de reprendre le

cours de ses voyages, il pourrait bien s’offrir un premier Gr1 sur une distance

de 2.100m qu’il apprécie particulièrement.

 

Célimène cherche sa consécration de Gr1

Double lauréate de Gr3 dans les Prix Pénélope (Gr3) et de

Flore (Gr3), Célimène (Dr Fong) a fait partie des meilleures pouliches de sa

promotion l’an dernier prenant la quatrième place du Prix de Diane (Gr1). La

protégée de Carlos Lerner faisait l’objet de bruits favorables avant le Prix

d’Harcourt. Elle avait travaillé en vue d’une participation à l’un des Grs1 de

Dubaï, auxquels elle n’a malheureusement pas été invitée. Elle a donc couru à

Longchamp pour un bon résultat puisqu’elle a terminé troisième. Son mentor a

néanmoins avoué qu’elle avait sans doute besoin d’une course. À 100%, elle va

pouvoir être jugée face aux mâles pour déterminer ainsi la suite de son

programme.

VERBATIMs

Maxime Guyon, Cutlass Bay, 1er du Prix d’Harcourt : « Il

s'est relâché une fois devant mais il gagne très bien. Ce n'est pas facile de

faire son effort tout seul. De plus, il faisait une rentrée et rendait du poids

à ses adversaires. Il a battu Cavalryman l'an dernier, et il l'a fait à la

régulière, je pense donc qu'il est meilleur que Cavalryman. »

Mikel Delzangles, Court Canibal, 2e du Prix d’Harcourt : «

La dernière fois, cela n'avait pas été. Nous nous étions retrouvés devant et il

faut qu'il coure derrière. Aujourd'hui, en revenant finir sur les autres, il a

pu faire sa valeur. Je ne sais pas s'il courra ou pas le Prix Ganay, nous

verrons car il a besoin d'un train rapide et d'un terrain assez souple. »

Carlos Lerner, Célimène, 3e du Prix d’Harcourt : « C’est une

très bonne rentrée, d’autant qu’elle affrontait les mâles pour la première

fois. Elle est devenue très froide. C’est pour cela qu’elle a besoin de

distance et peut être que l’on essayera 2.400m avec elle. Elle sera engagée

dans le Prix Ganay (Gr1) et courra soit cette épreuve, soit le Prix Corrida

(Gr2). On va choisir entre les deux. »