Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

De bons potentiels a devoiler au grand jour

Autres informations / 19.05.2010

De bons potentiels a devoiler au grand jour

LONGCHAMP, Jeudi

Couru début avril l'an dernier, le Prix des Tertres (B) a changé

de place sur le calendrier cette année en se disputant à la mi-mai. Parmi les

six pouliches engagées, l'une d'entre elles possède un double avantage :

l'expérience et la décharge de son jockey la ramenant au poids de ses

adversaires. Cette pouliche, c'est Lonsome drive (Domedriver), entraînée par

Yves de Nicolay. Mais même avec ces deux avantages, Lonsome Drive n'aura pas la

tâche facile car elle monte de catégorie après avoir vaincu dans un handicap et

elle sera opposée à des pouliches ayant montré un brin de qualité en peu de sorties.

Bridge of Peace (Anabaa) a pris la deuxième place d'une course B, certes peu

relevée, à Maisons-Laffitte. Ce jour-là, la gagnante, Never Forget (Westerner),

n'a fait qu'une bouchée de ses adversaires, mais Bridge of Peace était alors

prise de vitesse. Cette grande pouliche aux grandes foulées a besoin de courir

et ce jeudi, elle n'en sera qu'à sa troisième sortie publique.

L'autre pouliche dont on attend avec impatience de voir le

potentiel, c'est Skia (Motivator). Dans un maiden à Longchamp, elle était

battue de pas grand-chose par la tardive Fée Rêvée. Mais elle s'était montrée

un peu brillante et, si elle arrive à se détendre cette fois-ci, elle pourra

produire sa pointe de vitesse finale. Brillante, Soul Friend (Galileo) l'a

aussi été en dernier lieu, lorsqu'elle s'est essayée dans une course D. Elle a

terminé huitième, mais sa performance n'est pas à prendre au pied de la lettre.

En débutant, au mois de décembre de ses 2ans, elle avait été la dauphine de

Gold Harvest (Kaldounévées), troisième d'un Prix Vanteaux (Gr3) que l'on disait

moyen, mais tout de même survolé par la ???jdG Rising Star ??Zagora (Green

Tune), nouvelle acquisition du propriétaire américain Martin Schwartz.

 

La sœur d'une dauphine de divine Proportions Présentée par

Élie Lellouche, Airline Hostess (Sadler's Wells) n'a couru qu'une fois en

laissant les observateurs dans le doute. Seulement neuvième de ce maiden, elle

n'est pas à condamner, d'abord parce qu'on ne condamne jamais un cheval sur une

seule performance et ensuite parce que Airline Hostess possède des origines

pour le moins élogieuses. C'est la fille d'Airline (Woodman), gagnante du Prix

de La Cochère (L) et mère d'Argentina (Sadler's Wells), deuxième du Prix de

Saint-Alary (Gr1) avant de devenir la dauphine de la championne divine

Proportions (Kingmambo) dans le Prix de Diane (Gr1). Airline Hostess fait, plus

généralement, partie de la belle famille des "A" des

"Wildenstein", celle d'Allez France…