Grand charly veut rester en haut de l’affiche

Autres informations / 29.05.2010

Grand charly veut rester en haut de l’affiche

Parmi les épreuves références du printemps pour les 3ans en

haies, le Prix Stanley (L) se dispute sur la distance de 3.500m. C’est donc un

rallongement de cinq cents mètres par rapport aux précédentes courses à

Auteuil, que vont découvrir les poulains, ce qui constitue une inconnue pour

l’ensemble de ses protagonistes. L’année dernière, c’est Temple Lord (Califet)

qui avait remporté cette épreuve en laissant ses adversaires dans le lointain.

Cette année, le lot semble plus homogène et de nouveaux venus peuvent créer la

surprise. Invaincu en deux courses à Auteuil, Grand charly (Le Triton)

constitue, malgré son petit modèle, un solide point d’appui. Il retrouve trois

de ses précédents adversaires, Twinlight (Muhtathir), Tout Rouge (Dom Alco) et happy

Wells (Doyen), qu'il a laissés à six longueurs – pour le premier de ses

poursuivants. Anciennement sous les ordres de Didier Guillemin, Grand Charly a

été réclamé à Enghien par Thierry Civel pour le compte de jeanpaul Sénéchal. Ce

dernier achète ses chevaux clés en main et il connaît une belle réussite avec

des chevaux achetés à réclamer. On pense évidemment à sa championne Princesse

d'Anjou (Nononito) ou encore à Louping d’Ainay (Saint Preuil), candidats au

Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) dimanche, ainsi que Limaranta (Limnos),

double lauréate de Listed et multiple placée de Groupe. L’achat de Grand Charly

constitue, quant à lui, la bonne réclamation de cette première partie de

saison.     

 

Jamal malik pour une deuxième Listed

Bon lauréat du Prix Wild Monarch (L), Jamal malik (Lavirco)

va tenter de remporter sa deuxième Listed en autant de tentatives. Le fils de

la bonne change Partner (Turtle Island) a bien travaillé en vue de cette

épreuve et s’annonce compétitif. Lauréat des quatre derniers Prix Wild Monarch,

Jean-Paul Gallorini avait ensuite attendu le mois de juin et le Prix Aguado (L)

pour donner un deuxième parcours à ses pensionnaires Viotti (Dream Well) et

Kotkidy (Anabaa Blue). Jamal Malik s’engage, lui, à trois semaines de ses

débuts en obstacle, ce qu’avait fait, il y a trois ans, Telramund (Lahint),

mais il avait malheureusement chuté à l’avant-dernier obstacle.

 

Le Prix Stanley de Guillaume macaire

En se penchant sur le palmarès du Prix Stanley on constate

que Guillaume Macaire a remporté quatre de ces dix dernières éditions, avec

Long Run (Cadoudal), moussu Lescribaa (Panoramic), Positive Thinking (Nikos) et

Robin des champs (Garde Royale). Cette année, il présente deux de ses

pensionnaires, Tout Rouge, qui reste sur deux quatrièmes places à distance de

Grand Charly, après avoir débuté victorieusement sur le même parcours, et

Prince des Gabiers (Ballingarry), qui a ouvert son palmarès à Enghien avant de

s’avouer vaincu sur cette même piste par le représentant de François-Xavier de Chevigny,

crios (Canyon Creek).

 

Crios, invaincu en deux tentatives

Crios a remporté ses deux premières sorties en obstacle sur

l’hippodrome d’Enghien et va découvrir la piste d’Auteuil. Lors de son dernier

succès, il s’est imposé de bout en bout, faisant preuve de beaucoup d’autorité,

mais pour réaliser cette même tactique, il faut être un "phénomène".