Les chevaux étrangers dans le "jockey club

Autres informations / 26.05.2010

Les chevaux étrangers dans le "jockey club

LE MAGAZINE      

 

Avant le premier forfait du mardi 1er juin, 228 poulains

sont engagés dans le "Jockey Club". Cent d’entre eux ne sont pas

entraînés en France. Dans ce lot, seule la candidature d’elusive Pimpernel

(Elusive Quality) est vraiment confirmée et le pensionnaire de John Dunlop sera

monté par Olivier Peslier. Plusieurs candidatures sont en suspens, notamment

celle de jan Vermeer (Montjeu), qui sera soit présent à Chantilly, soit la

veille, au Derby d’Epsom (Gr1). Les "books" penchent pour la seconde

option, car de fortes mises ont été placées sur ses chances à Epsom depuis

lundi. Alors qu’en est-il des autres ? Quels sont ceux qui pourraient venir à

Chantilly ? Nous avons fait un état des lieux des étrangers possibles dans le

"Jockey Club". Mais cette liste est bien entendu à prendre avec

précaution, ce n'est pour l'instant que du conditionnel.

 

31 coolmore : Fencing Master et Viscount nelson, les

meilleures alternatives à jan Vermeer

Si Jan Vermeer préfère courir le "Jockey Club"

plutôt que le Derby d’Epsom, on peut penser qu’il ne viendra pas seul et qu’un

leader l’accompagnera. Aidan O’Brien a engagé au total trente et un chevaux

dans le "Jockey Club". Des alternatives à Jan Vermeer sont donc

possibles. Certains ont montré assez de qualité pour pouvoir s’aligner à Chantilly.

Parmi eux, on trouve : Fencing Master (Oratorio) : deuxième à 2ans des Dewhurst

Stakes (Gr1), il a terminé septième des 2.000 Guinées de Newmarket et dixième

dans celles du Curragh (Grs1). Il est également engagé dans les St James’s

Palace Stakes à Royal Ascot et dans le Derby d’Irlande (Grs1). Il n’a jamais

dépassé 1.600m mais peut tenir une plus longue distance, car sa mère, Moonlight

dance (Alysheba), avait gagné le "Saint-Alary" (Gr1 2.000m) avant de

partir quasiment favorite du Jockey Club (Gr1), y concluant finalement non

placée. Moonlight Dance défendait la casaque "Wildenstein" et était

entraînée par André Fabre.

Mikhail Glinka (Galileo) : on l’a vu à l’œuvre en France

l’an dernier, où il a terminé deuxième du Critérium de Saint-Cloud (Gr1) sur

2.000m. Il tient, c’est sûr, mais il a été battu pour sa rentrée dans les

Ballysax Stakes (Gr3), le18 avril. Blessé, il n’est plus dans les restants

d’Epsom et, logiquement, il ne sera pas présent à Chantilly.

Les autres chevaux d’Aidan O’Brien sont un ton en-dessous de

Fencing Master et Mikhail Glinka. Ce dernier étant certainement indisponible,

Fencing Master est la meilleure alternative pour Coolmore à Jan Vermeer. Reste

le cas de Viscount nelson (Giant’s Causeway), qui a pris part aux 2.000 Guinées

du Curragh, muni d’œillères pour la première fois. Dans un premier temps, Aidan

O’Brien avait prévu pour lui de le courir dans les Dante Stakes (Gr2), puis

dans le "Jockey Club". On aurait pu penser, puisqu’il est allé au

Curragh, à un revirement de situation le concernant. Mais, à l’issue des 2.000

Guinées du Curragh, le Racing Post a continué de parler du "Jockey

Club" pour Viscount Nelson. C’est compliqué, comme souvent avec Aidan

O’Brien, et on en saura plus à l’issue du second forfait.

 

25 Godolphin : simon de Montfort d’abord, Buzzword ensuite ?

Godolphin possède vingt-cinq engagés dans le "Jockey Club",

dont dix sont placés chez

André Fabre, qui ne devrait pas avoir de partant pour

Goldophin. Désormais entraîné par Mahmood Al Zarooni, simon de Montfort (King’s

Best) sera le fer de lance de Godolphin pour le "Jockey Club".

Néanmoins, il pourrait ne pas être seul, car parmi les chevaux de Godolphin

entraînés à l’étranger, certains ont un rating plus que suffisant pour être au

départ. C’est le cas notamment de Buzzword (Pivotal), lauréat l’an dernier du

Prix La Rochette (Gr3)

devant la jdG rising star siyouni (Pivotal).

Buzzword vient de se classer quatrième de la Poule d’Essai des

Poulains (Gr1) et son mentor, Mahmood Al Zarroni, a expliqué sur le site de

Godolphin que, selon lui, le cheval pouvait tenir plus que 1.600m.

Pour l’instant, aucun objectif n’a été annoncé pour

Buzzword, qui est, à première vue, le candidat idéal pour accompagner Simon de

Montfort. Ensuite, Godolphin a encore trois chevaux engagés dans le Derby

d’Epsom : Al Zir (Medaglia d’Oro), Ameer (Monsun) et chabal (Galileo).

rewilding (Tiger Hill) sera certainement supplémenté pour courir à Epsom, et,

dès lors, l’un des trois "bleu roi" sur la liste pourrait, pourquoi

pas, se rabattre sur Chantilly.

 

8 casaque "Abdullah" : les Français en priorité

La casaque de Khalid Abdullah a huit chevaux engagés dans le

"Jockey Club". Parmi eux, la

préférence ira à la ???jdG rising star ??ice Blue

(Dansili), lauréat du Prix Greffulhe (Gr2). Il est assez

rare

de voir deux représentants "Abdullah" dans le même

Gr1, même si cela fut le cas dans la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). Dès

lors, Ice Blue pourrait être le seul représentant du prince dans le

"Jockey Club". Si ce n’est pas le cas, le deuxième pourrait être

Foreteller (Dansili), bon gagnant du Prix du Suresnes (L), ou alors Bullet

Train (Sadler’s Wells), un cheval d’Henry Cecil. Il est encore sur la liste du

Derby d’Epsom, mais il y a également encore Workforce (King’s Best) sur les

rangs.

 

11 jim Bolger présent à chantilly ?

Jim Bolger a engagé onze poulains dans le "Jockey

Club". Un seul parmi eux est black type, ce qui laisse à penser que si Jim

Bolger doit en présenter un dans le "Jockey Club", ce sera lui. Lui,

c’est Free judgement (Vindication), deuxième dimanche dernier des 2.000 Guinées

du Curragh (Gr1). L’incertitude est de mise concernant sa participation au

french Derby, car suite à sa bonne prestation dans le classique irlandais, son

entraîneur a plutôt évoqué Royal Ascot. Mais Jim Bolger nous a habitués à des

revirements de situation, donc rien n’est impossible.

 

10 Hamdan Al Maktoum : pas d’alternative à Mubtassim

Le Cheikh Hamdan Al Maktoum a dix chevaux engagés dans le

"Jockey Club". Suite à la disparition de la ???jdG rising star

??Mubtassim (Red Ransom), mort accidentellement à l'entraînement, sa casaque

risque de ne pas être présente dans le "Jockey Club". En effet, les

neuf autres chevaux, dont six sont entraînés à l’étranger, ont des titres

plutôt maigres pour se présenter avec une chance.

 

5 chevaux de l'est avec shamalgan en figure de proue

Suite    à          la         belle    troisième         place    de shamalgan (Footstepsinthesand) dans la

Poule d’Essai des Poulains, son entourage évoquait comme prochaine course le

"Jockey Club". Logiquement, il sera bien au départ le premier

dimanche de juin. Shamalgan est entraîné en République Tchèque et fait partie

des cinq chevaux de l’Est engagés dans le "Jockey Club". Les quatre

autres défendent la casaque de Serguey Effros, mais n’ont pas ou peu de

performances référencées. Dès lors, leur présence à Chantilly est hypothétique.

 

Zazou supplémenté ?

Suite à la victoire de Zazou (Shamardal) dans un Gr3 à

Krefeld, Mario Hofer, son entraîneur, disait vouloir courir la "Poule

d’Essai", puis le "Jockey Club". Son cheval a pris part à la

Poule d’Essai, courant bien et y terminant sixième. Mais, s’il veut être

présent à Chantilly, Zazou devra être supplémenté.

 

et les autres ?

Parmi toutes les autres candidatures étrangères, aucune ne

saute vraiment aux yeux. En élargissant – et en supposant – un peu, on peut

imaginer au départ des chevaux comme neatico (Medicean), meilleur 2ans

allemand, ou Hearts of Fire (Firebreak), lauréat de Gr1 à 2ans. Mais tous deux

ont déçu dans leurs "Guinées" respectives, en Allemagne et en

Angleterre. S’ils veulent courir à Chantilly, ils devront être rallongés.