Lookin at lucky reprend sa place de favori

Autres informations / 16.05.2010

Lookin at lucky reprend sa place de favori

 

INTERNATIONAL 

PIMLICO (uSa), Samedi

 

Samedi, à Pimlico (Baltimore), se déroulait la deuxième

étape de la Triple couronne américaine, les Preakness Stakes (Gr1). Le poulain

le plus joué du Kentucky Derby (Gr1) et toujours très en vue au betting pour

ces "Preakness", lookin at lucky (Smart Strike), les a remportés.

Après les déclarations de Calvin Borel au sujet de Super Saver (Maria's Son),

gagnant du Kentucky Derby, disant qu'il allait remporter la Triple couronne

cette année avec lui, les yeux des observateurs se sont rivés sur son cheval.

Car la promotion 2010 des 3ans américains n'est pas très relevée et le public

est à la recherche d'un champion depuis la blessure d'Eskendereya qui avait

donné de grands espoirs en début de saison. Mais Super Saver a complètement

craqué dans la phase finale de ces Preakness Stakes, après avoir eu le meilleur

des parcours dans le dos des leaders. Lookin at Lucky, dont on rappelle qu'il a

terminé sixième du Kentucky Derby et, précédemment, troisième du Santa Anita

Derby (Gr1), est venu sur une première ligne dans le dernier tournant en

deuxième épaisseur et s'est imposé "de peu mais sûrement".

Dans la première étape de la Triple couronne, Super Saver

avait eu un meilleur parcours que Lookin at Lucky, qui, après être venu à

l'extérieur, avait dû repiquer deux fois vers l'intérieur pour s'exprimer.

Cependant, il était nettement battu et avait déçu, alors que la victoire de

Super Saver était incontestable et méritée. Mais les Américains peuvent changer

de favori pour les Belmont Stakes (Gr1), troisième étape de la Triple couronne,

car la défaite de Super Saver est sans appel ce samedi : après ses efforts dans

la piste boueuse du Derby il y a seulement deux semaines, il a complètement

"dégelé" et ne courra pas la dernière étape, selon les premières

déclarations de son entraîneur, Todd Pletcher. En revanche, Lookin at Lucky

pourrait disputer les "Belmont". Son mentor, Bob Baffert, a annoncé

que la décision définitive serait prise dans quelques jours.

 

bob baffert : « ce cheval est un guerrier »

Après ses victoires en 1997,1998, 2001, 2002 dans les

"Preakness", Bob Baffert a remporté son cinquième succès dans cette

épreuve après huit ans de "disette" à laquelle il n'était pas

habitué… Il a déclaré au TDN : « J'ai le sentiment que cette victoire de Lookin

at Lucky était davantage un rachat... Ce cheval est un guerrier. Il veut

gagner, il donne tout ce qu'il a à chaque fois. Alors, je voulais aussi gagner

pour le cheval qui, même lorsqu'il n'a pas eu un bon parcours, revient finir

courageusement dans la dernière ligne droite. Il a un très bon mental et il est

très relax. C'est en fait un grand athlète. Je pense qu'il est l'un des

meilleurs que j'aie jamais eu. C'est incroyable. Il est encore

"bébé", très immature, car il n'a même pas encore 3ans ! Il est né le

27 mai. Il ne fait que progresser. » Pour monter Lookin at Lucky, un poulain

très maniable, Bob Baffert a fait le pari un peu audacieux de faire appel au

jeune Martin Garcia. Dans le parcours, le pilote a su garder la tête froide

pour ne pas s'affoler et venir prendre la victoire dans les derniers mètres.