Louis romanet honoré par le japon

Autres informations / 18.05.2010

Louis romanet honoré par le japon

Louis Romanet a été décoré, lundi soir, de l’Ordre du Soleil

Levant, rayons d’or en sautoir. C'est la deuxième distinction japonaise par

ordre d’importance après l’Ordre du Chrysanthème. La réception avait lieu à

l’ambassade du Japon, dans le VIIIe arrondissement de Paris.

Dans ses différentes fonctions, Louis Romanet a beaucoup

œuvré pour les courses japonaises, faisant tout pour que celles-ci jouent

pleinement leur rôle dans le concert international du turf. Dès son entrée à la

Société d’encouragement, en 1968, il recevait d’ailleurs un jeune stagiaire

japonais qui allait être amené à de grandes fonctions hippiques dans son pays.

À la fin de son discours, Louis Romanet a formulé trois vœux : que les courses

japonaises rejoignent peut-être un jour une grande masse commune unissant tous

les opérateurs de pari mutuel, que les chevaux AQPS soient autorisés à disputer

le Nakayama Grand Jump, et qu’un cheval japonais remporte un jour le Qatar Prix

de l’Arc de Triomphe. Puis il a offert à l’ambassadeur du Japon un exemplaire

du livre Un siècle de galop, de Guy Thibault, traduit en japonais par… l’homme

qui avait été son stagiaire en 1968 !