œil du maître renoue avec la victoire

Autres informations / 05.05.2010

œil du maître renoue avec la victoire

ENGHIEN, Mercredi

Prix d’Avignon

Œil du Maître (Robin des Champs) était la grande attraction

du Prix d’Avignon et il n’a pas déçu ses supporters. Le protégé de Jean-Paul

Gallorini, lauréat de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1) en 2008, avait

été arrêté après ce sacre et a fait un timide retour à la compétition cet hiver

à Cagnes-sur-Mer. Très décevant pour son retour sur la butte Mortemart le 21

avril, Œil du Maître a été arrêté dans un lot très largement à sa portée. Le

cheval n’avait plus foulé le parcours parisien depuis vingt-deux mois et avait

sans doute besoin d’une mise en jambe. Son mentor a alors décidé de le changer

d’air et, face à une opposition similaire, il a finalement passé le poteau en

tête. Si son parcours est irréprochable, ce mercredi à Enghien, la manière

l’est beaucoup moins. Favorisé par la décharge de son jeune jockey, Œil du

Maître avait un gros avantage au poids mais a tout de même dû s’employer pour

s’imposer. Pris de vitesse dans la ligne d’en face, son cavalier lui a assené

de nombreux coups de cravache pour finalement passer le poteau nettement devant

Mildon (Milford Track) et Triangular (Diesis), deux rentrants de longue date.

 

Le retour du bon Mildon

Outre l’attraction Œil du Maître, le Prix d’Avignon était

aussi le théâtre de la rentrée de Mildon (Milford Track), le protégé de

Jean-Luc Pelletan, qui n’avait plus été vu en compétition depuis le 8 novembre

2008. Bon cheval de steeple-chase, il avait pris la troisième place du Prix

Ferdinand Dufaure (Gr1) à 4ans, battu seulement par les champions Remember Rose

(Insatiable) et Master Minded (Nikos).

 

Un produit de Robin des Champs

Élevé par Maurice Goin et le Haras de Saint Voir, Œil du

Maître est un fils de Robin des Champs (Garde Royale), l’ancien étalon du Haras

de Saint Voir qui est dorénavant en Irlande à Glenview Stud. Entré au haras en

2001, il est entré dans le top 3 des étalons d’obstacle en 2008 alors que ses

premiers produits n’avaient que 6ans. Il est le père de treize chevaux ayant

déjà gagné au niveau Groupe et Listed, dont Quevega, lauréate de Gr1

outre-Manche.

Œil du Maître est né de Stephanotis (Saint Estèphe), une jument

utile qui a gagné trois courses en plat. Elle est la sœur de Miss brésil

(Bellypha), une jument entraînée par Élie Lellouche qui a remporté trois

courses et s’est placée au niveau Listed et Gr3 en région parisienne.