Sarafina, un bolide en devenir

Autres informations / 03.05.2010

Sarafina, un bolide en devenir

RÉSULTATS

CHANTILLY, Lundi

Prix des Grès (F)

On ne peut être que séduit par le style de Sarafina (Refuse

to Bend) dans le Prix des Grès (F). Six grandes longueurs sont affichées à

l’arrivée mais, surtout, la pensionnaire d’Alain de Royer Dupré est passée

entre les chevaux pour venir prendre l’avantage. « Je voulais la décaler

progressivement, mais quand je l’ai retendue, elle avait tellement de gaz

qu’elle est passée entre les deux », expliquait Christophe Lemaire, pilote de

la pouliche Aga Khan. L’avantage du parcours qu’a eu la pensionnaire de

Christophe Lemaire est qu’elle a pu apprendre des choses. Ce qui lui sera

utile, car nous sommes au mois de mai et Sarafina devra sans doute sauter

quelques marches d’un coup, vu la classe qu’elle possède. Et, une fois arrivée

au haut niveau, mieux vaut avoir emmagasiné un peu d’expérience. Sur

l’impression visuelle et sur son modèle, nous lui attribuons une ???JdG Rising

Star ?. Au rond déjà, le lot des pouliches débutantes semblait supérieur à

celui des mâles. Ce qui s’est confirmé en course. Entraîneur de Sarafina, Alain

de Royer Dupré tient en bonne estime sa pouliche et il expliquait après la

course : « Pour moi, ce n’est pas une surprise. C’est une pouliche que nous

avons toujours beaucoup estimée et qui montrait beaucoup de classe dans ses

galops. Elle est aussi vraiment ravissante et me fait penser à Darshaan en

1984, au niveau de sa tête. Désormais, il est possible qu’elle coure une course

intermédiaire avant d’aller sur quelque chose de fort. »

L’an dernier, Alain de Royer Dupré avait remporté cette

épreuve pour débutante avec Reggane (Red Ransom). Cette dernière avait ensuite

terminé deuxième du Prix de Sandringham (Gr2) avant d’obtenir le même

classement à Royal Ascot dans les Coronation Stakes (Gr1). Sarafina n’est pas

engagée à Royal Ascot, mais elle détient un ticket dans les Irish Oaks (Gr1),

qui se disputent le 18 juillet et laissent donc un petit peu de temps à

Sarafina pour s’aguerrir.

La sœur de deux pouliches qui ont couru le "diane"

Élevée par S.A. Aga Khan, Sarafina est une fille de Sanariya, qui courait en

Angleterre chez Sir Michael Stoute. Cette dernière est une fille de darshaan,

avec qui Alain de Royer Dupré trouve des comparaisons physiques avec Sarafina.

Sanariya n’a jamais gagné en cinq courses et compte comme meilleure performance

une deuxième place dans un maiden. Sarafina est son cinquième produit à avoir

couru et sa cinquième gagnante. Avant elle, on a pu voir en piste Sanaya

(Barathea), gagnante du Prix Casimir Delamarre (L), placée de Grs3 et candidate

au Prix de Diane (Gr1) 2006, ainsi que Sanjida (Polish Precedent), pouliche

parfois peu volontaire, placée de Gr3 et également candidate au Prix de Diane,

en 2008. Toutefois, elle y jouait le rôle de leader pour zarkava (Zamindar).

Deuxième mère de Sarafina, Sanamia (Top Ville) a couru trois fois et a gagné un

maiden à 3ans, à Tipperary, sur 2.400m. Elle était entraînée par John Oxx.

 

Communiqué de France Galop

Agissant d'office, les Commissaires ont        ouvert une enquête sur le déroulement de

l'arrivée, afin d'examiner, notamment, les conséquences du changement de ligne

vers l’extérieur de la pouliche TIMEPECKER (IRE) (Mathias SAUTJEAU), arrivée

2ème, à environ 300 mètres du poteau d'arrivée, sur la progression et la

performance des pouliches ASHIYLA (Gérald MOSSE), arrivée 7ème, KALISIA GB

(Olivier PESLIER), arrivée 4ème, LUMIERE DU SOIR (Grégory BENOIST) arrivée non

placée, et MALASPINA (Ioritz MENDIZABAL) arrivée non placée. Après examen du

film de contrôle et audition des jockeys Mathias SAUTJEAU, Gérald MOSSE,

Olivier PESLIER, Grégory BENOIST, et Ioritz MENDIZABAL, les Commissaires ont

rétrogradé la pouliche TIMEPECKER (IRE) de la 2ème à la 5ème place, considérant

que la pouliche TIMEPECKER (IRE), en se décalant vers l'extérieur, avait

contrarié la progression des pouliches LUMIERE DU SOIR, MALASPINA, ASHIYLA et

KALISIA GB, et avait ainsi par contrecoup empêché la pouliche KALISIA GB de

défendre régulièrement ses chances d'obtenir une meilleure allocation. Le

classement est, en conséquence, devenu le suivant: 1er    : SARAFINA

2ème   : MEDUSE BLEUE

3ème   : TY GREEN

4ème   : KALISIA GB

5ème   : TIMEPECKER

(IRE)

Toutefois, les Commissaires ont sanctionné le jockey Mathias

SAUTJEAU par une interdiction de monter pour une durée de 2 jours pour avoir eu

un comportement fautif.