Telluride sort de son sommeil

Autres informations / 05.05.2010

Telluride sort de son sommeil

PARTANTS  

LONGCHAMP, Jeudi

Après les Prix de la Porte de Madrid (L) et Lord Seymour

(L), le Prix d’Hédouville (Gr3) fait partie du chemin amenant les chevaux d’âge

au Grand Prix de Chantilly (Gr2), puis au Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1).

C’est aussi l’occasion pour de bons chevaux de faire leur rentrée, comme pour

Telluride (Montjeu).

Ce pensionnaire de John Hammond possède beaucoup de classe

et avait, déjà, en 2009 fait sa rentrée dans un Groupe, prenant la deuxième

place du Prix Hocquart (Gr2). Pour l’instant, il lui reste encore beaucoup de

choses à prouver. Il n’a gagné qu’une Listed, le Prix Vulcain (L), très

facilement certes, mais il vaut beaucoup mieux que cela. Il a l’occasion de

prouver sa valeur cette année et dès sa rentrée, dans ce Gr3. On notera que

Telluride avait également été engagé dans le Prix Ganay (Gr1).

 

Aizavoski raccourci

Cheval plutôt droitier, Aizavoski (Monsun) possède comme

Telluride beaucoup de classe. Il est également difficilement

"prenable" en terrain lourd, comme il l’avait montré dans le Prix de

Saint-James (F) l’an dernier quand il avait perdu son statut de maiden. Pour sa

rentrée, il a bien gagné, de bout en bout, à Saint-Cloud. Mais, c’était sur

3.000m et, là, son entourage change son fusil d’épaule. Alors que Pouvoir

Absolu (Sadler’s Wells) aurait finalement pu représenter les bleus, c’est

Aizavoski, raccourci de six cents mètres, qui sera présent.

 

HISTOIRE DE LA COURSE

Gr3 depuis 1985. Programmée début mai depuis 2004. Avant

2004, programmée mi-avril avec pour objectif le Prix Jean de Chaudenay et

ensuite le Grand Prix de Chantilly.

Six victoires consécutives (2003 à 2008) pour André Fabre

(au total 9 succès). Aucune femelle ne figure au palmarès depuis 1938.

Temps record  du        Prix     d'Hédouville   :           2'29"80,

??Magadan ??(High Chaparral) en 2009.

Temps record du parcours (2.400 m. GP) : 2'24"30,

Scorpion (Montjeu) dans le Grand Prix de Paris (Gr1) 2005.

 

Timos et Mores Wells en arbitres

Pour arbitrer le duel entre Telluride et Aizavoski, Timos

(Sholokhov) et Mores Wells (Sadler’s Wells) sont les mieux placés. Tous deux

sont rompus à ce style de joutes et n’ont toujours pas connu la défaite cette

année. Poulain pourtant massif, Timos a signé une très facile victoire pour sa rentrée

– 15 longueurs – dans une course pour cavalières. Mores

Wells a gagné deux fois cette année mais aurait besoin d’un terrain très souple

pour être à son top-niveau.

 

Deux étrangers dans la course

Ex-pensionnaire d’André Fabre, Steuben (Monsun) est désormais

entraîné par Jens Hirchberger. Son expérience (4 courses) et ses titres sont

minces, ce qui n’incite pas à une grande confiance le concernant. Enfin,

difficile d’avoir un avis tranché sur Allied Powers (Invincible Spirit). Déjà

très expérimenté (20 courses à 5ans), il est passé pas les gros handicaps et a

déjà pris des accessits au niveau des Groupes. Son entourage n’a pas hésité à

le présenter dans le Canadian International (Gr1 7e) l’an dernier. Allied

Powers peut certainement jouer un rôle à l’arrivée de ce Gr3.