Un duel au sommet entre saint du chenet et kauto stone

Autres informations / 29.05.2010

Un duel au sommet entre saint du chenet et kauto stone

DIMANCHE À LONGCHAMP

Le Prix Ferdinand Dufaure (Gr1) 2010 est un grand cru. Douze

4ans sont au départ dont le leader de la promotion, saint du chenet (Poliglote)

et son challenger, kauto stone (With the Flow). C’est tout l’enjeu de ce Gr1 :

le frère de kauto star (Village Star) peut-il détrôner celui de Ma Royale

(Garde Royale) ? Saint du Chenet a remporté les Prix Fleuret (Gr3) et Jean

Stern (Gr2), les deux dernières préparatoires. Excellent finisseur, il tentera

donc de confirmer son leadership. Face à lui, on retrouve le nouveau venu sur

les gros obstacles, Kauto Stone, qui a débuté victorieusement sur le steeple

dans le Prix James Hennessy (L). Ambitieux, son entourage tente le grand saut

face à l’élite. Mais comme souvent lorsque l’on annonce un match entre deux

chevaux, un troisième larron peut surgir. Ce pourrait être kriss William

(Califet), lauréat du Prix Duc d’Anjou (Gr3), ou encore ole companero

(Sholokhov), bon deuxième du "Jean Stern".

 

1   saint du chenet     Régis schmidlin

Poliglote & Tchela, par Le Nain Jaune

Pr. : Mme Magalen Bryant & Mlle Marie-Laure Besnouin

El. : Mlle Marie-Laure Besnouin Entr. : Marcel Rolland

Carrière : 6 courses, 2 victoires, 215.200€

Dernière course : 1er du Prix Jean Stern (Gr2),

Auteuil, le 26 avril 2010

Précédé d’une flatteuse réputation à l’automne de ses 3ans,

saint du chenet (Poliglote), ce frère de Ma Royale (Garde Royale) – deuxième du

Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) 2005 – a démontré de solides moyens sur les

gros obstacles en terminant bon quatrième du Prix Congress (Gr2). Troisième du

Prix Duc d’Anjou (Gr3) sur un parcours trop court pour ses aptitudes, il s’est

pleinement révélé sur les

4.100m d’Auteuil, étant d’ailleurs invaincu sur ce tracé en

deux sorties dans les Prix Jean Stern (Gr2) et Fleuret (Gr3). Sans doute

meilleur en terrain assoupli, la pluie tombée cette semaine devrait donc

accroître ses chances de confirmer qu’il est bien le meilleur de sa promotion

en steeplechase.                                   

 

2   ningaloo                  David cottin

Majorien

& Love and Kiss, par Astair

Pr. : Mme Michel Daugreilh El. : Mme Michel Daugreilh Entr.

: Frédéric Danloux

Carrière : 10 courses, 2 victoires, 65.870€

Dernière course : 3e du Prix Hopper (L), Enghien-Soisy, le

23 avril 2010

Gagnant dès ses débuts en obstacle à Compiègne, ningaloo

(Majorien) a ouvert son palmarès en steeplechase à Enghien où il a pris la

troisième place du Prix Hooper (L) en courant comme un cheval d’Auteuil. Cet

attentiste est capable de belles fins de courses en revenant de loin. Le

parcours du "Ferdinand Dufaure" devrait donc l’avantager même s’il va

découvrir les gros obstacles de la butte Mortemart.

 

3          punchy style             François Pamart

Poliglote & Stenella, par Take Risks  Pr. : Georges Filleul & Arnaud

Chaillé-Chaillé El. : Patrick Boiteau

Entr. : Arnaud Chaillé-Chaillé

Carrière : 8 courses, 3 victoires, 72.270€

Dernière course : 3e du Prix James Hennessy (L), Auteuil,

Le 9 mai 2010

Premier représentant de l’entraînement d’Arnaud chailléchaillé,

cinq fois lauréat de ce Gr1, Punchy Style (Poliglote) est un poulain très

régulier. Passé par les prix de série, il a enlevé en début d’année l’important

Prix Agitato au prix d’une fin de course courageuse. En sautant mieux la

rivière des tribunes, il aurait sans doute conclu deuxième dans le "James

Hennessy". Il s’essaye pour la première fois face à l’élite.

 

4          kriss

william          Bertrand Thélier

Califet & Pretty William, par Bojador

Pr. : Mme Enriquita Garcia-Gonzalez & Guy Cherel

El. : C. Tanguy & Mme A. Baillif

Carrière : 13 courses, 4 victoires, 173.230€

Dernière course : tombé dans le Prix Jean Stern (Gr2),

Auteuil, le 26 avril 2010

Meilleur 4ans sur le steeple palois comme le prouve sa

victoire dans le Prix Antoine de Palaminy (L), Kriss William (Califet) a

poursuivi sur sa lancée en remportant de haute lutte le Prix Duc d’Anjou (Gr3).

Par la suite, le pensionnaire de Guy Cherel a fait l’impasse sur le Prix

Fleuret, prenant part au Prix Jean Stern (Gr2) dans lequel il est tombé à

l’oxer, en début de parcours. Il n’a pas recouru depuis et arrivera sur

l’épreuve avec de la fraîcheur. Un avantage qui peut se transformer en

désavantage s’il se montre brillant en course. Il a une statistique contre lui

: aucun lauréat de ce Gr1 depuis 2000 n’avait couru plus de dix fois. Il

demeure néanmoins celui qui peut semer le trouble dans le match annoncé entre

Saint du Chenet et Kauto Stone.

 

5          KAUTO stone             christophe Pieux

With the Flow & Kauto Relka, par Port Étienne Pr. : Mme

Louise Mary Kemble & Patrick Atkinson  El : Mme Henri Aubert

Entr. : Jehan Bertran de Balanda

Carrière : 11 courses, 4 victoires, 270.990€

Dernière course : 1er du Prix James Hennessy (L), Auteuil,

Le 9 mai 2010

Kauto Stone (With the Flow) est le frère du crack anglais

Kauto Star (Village Star), double vainqueur du Cheltenham Gold Cup (Gr1) et

quadruple lauréat du King George Chase (Gr1). Il a démontré sa classe sur les

haies, gagnant le Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2), à 3ans, trois mois après

avoir ouvert son palmarès à Clairefontaine. Deuxième du Prix Cambacérès (Gr1),

il a logiquement continué sur les haies au début du printemps où il a souvent

été pris de vitesse. Deuxième du Prix Jacques d’Indy (Gr3), quatrième du Prix

de Pépinvast (Gr3), il a été orienté plus tôt que prévu sur les gros obstacles.

Pour sa découverte de cette nouvelle discipline, il a survolé le Prix James

Hennessy (L). Certes, il manque d’expérience en steeplechase, face aux

meilleurs, mais il a la classe qui peut lui permettre de compenser ce léger défaut.

Il peut prendre le leadership de sa promotion.

 

6          special

polish          cyrille Gombeau

Polish Summer & Zvezda Danica, par Garde Royale

Pr. : ML Bloodstock Ltd

El. : Xavier Burel-Delavigne Entr. : Guy Cherel

Carrière: 12, courses, 1 victoire, 73.530€

Dernière course : 4e du Prix Jean Stern (Gr2), Auteuil, le

26 avril 2010

Un ton en dessous des meilleurs, Special Polish (Polish

Summer) est un brave sauteur dont la meilleure performance reste sa quatrième

place dans le Prix Jean Stern. Sur sa deuxième place derrière Punchy Style dans

le Prix Agitato, il a le droit de courir et peut prendre une place en cas de

défaillance des favoris.

 

7          ole

companero        Jacques Ricou

Sholokhov & Orsina, par Glow

Pr. : Mme Patrick Papot & Palmyr Racing El. : M. Hermann

Entr. : Guillaume Macaire

Carrière: 10 courses, 2 victoires, 181.610€  Dernière course : 2e du Prix Jean Stern (Gr2),

Auteuil, le 26 avril 2010

Comme Saint du chenet, Ole companero (Sholokhov) fait partie

des meilleurs steeple-chasers depuis ses 3ans. Le pensionnaire de Guillaume

Macaire a en effet remporté le Prix Kargal avant de conclure troisième du Prix

Congress (Gr2). Son entourage a testé une nouvelle tactique en le laissant

faire dans le parcours. Il a très bien couru ainsi, prenant le premier accessit

du "Jean Stern". Bon sauteur, il peut monter sur le podium, à

l’instar de Kriss William.

 

8          nagpur              Boris chameraud

Byzantium

& Bel’Cris, par Cricket Ball

Pr. : Prime Equestrian Sarl

El. : J. Thiebaut, D. Moreau & Mme S. Moreau Entr. : Jehan

Bertran de Balanda

Carrière : 9 courses, 0 victoire, 56.615€

Dernière course : 4e du Prix James Hennessy (L), Auteuil,

Le 9 mai 2010

Acheté "à réclamer" pour 23.650€, nagpur

(Byzantium) a justifié son prix d’achat en obtenant plusieurs bons résultats

dans des prix de série. Quatrième du Prix Fleuret (Gr3), il se situe un ton en

dessous des meilleurs. Progressivement, il s’endurcit et devrait faire un bon

sauteur avec l’âge. Ce dimanche, il est capable de venir accrocher la quatrième

ou la cinquième place.

 

9          magic poline           matthieu carroux

Trempolino & Magic Play, par Deploy

Pr. : Mme Sylviane Jeffroy, Damien de Watrigant, Bernard

Jeffroy & Philippe Cochard

El : S.C.E.A. Prairies, B. Jeffroy, T. Jeffroy & P.

Cochard Entr. : Arnaud Chaillé-Chaillé

Carrière : 7 courses, 2 victoires, 3 places, 64.020€

Dernière course : 2e du Prix Samour

Très estimée par son entraîneur, Arnaud Chaillé-Chaillé, qui

aura deux partants avec Punchy Style, magic Poline est tombée sur des bons

chevaux pour ses deux seules courses en steeple-chase. Dernièrement, elle a été

devancée par la ??JDG Jumping Star ??Surfing (Califet). Malgré quelques sauts

peu académiques, elle est capable malgré tout de faire l’arrivée. Elle tentera

d’imiter Karly Flight, dernière femelle à s’être imposée dans ce Gr1 en 2002.

 

10        keeping GOLD              Benoît Gicquel

Goldneyev & Kenza du Charmil, par Don Damien

Pr. : Gilbert Lenzi & Guy Cherel El. : Guy Cherel

Entr. : Guy Cherel

Carrière: 9 courses, 1 victoire, 84.555€

Dernière course : 6e du Prix Jean Stern (Gr2), Auteuil, le

26 avril 2010

Keeping Gold (Goldneyev) s’est révélée durant l’hiver à Pau

où elle a fait partie des bons 4ans. Deuxième du Prix Fleuret (Gr3), elle est

faite pour les gros parcours d’obstacle et devrait faire un très bon élément en

prenant de l’âge. Montée de façon trop offensive dans le "Jean

Stern", elle doit pouvoir prendre une bonne place à l’issue d’une course

d’attente.

 

11  AKADORA                  Bastien Bénard

Dr Fong & Akilara, par Kahyasi

Pr. : Guy Pariente

El. : M. Woodlock & S. Kennedy Entr. : A.

Chaillé-Chaillé

Carrière: 12 courses, 3 victoires, 113.000€

Dernière course : 6e du Prix Durtain (L), Enghien-Soisy, le

29 avril 2010

Cinquième du Prix Congress (Gr2), Akadora n’a jamais

vraiment réussi sur l’hippodrome d’Auteuil, étant plus à l’aise sur des tracés

coulants comme celui d’Enghien où elle

Compte deux succès et une deuxième place dans le Prix Roger

de Minvielle (L). Pour cette deuxième pensionnaire d'Arnaud chailléchaillé, la

compétition paraît difficile.       

 

12  zandalee                morgan Regairaz

Trempolino & Areej, par Green Dancer

Pr. : Guy Pariente

El. : S.C.E.A. Haras d’Orfausse Entr. : Yannick Fouin

Carrière : 14 courses, 3 victoires, 113.270€

Dernière course : non placée du Prix du Rouergue (Handicap),

Enghien-Soisy, le 5 mai 2010

Les dernières performances de Zandalee (Trempolino) ne

plaident pas en sa faveur. Dixième du Prix Duc d’Anjou (Gr3), elle a ensuite

bien fait à Enghien en prenant une troisième et une quatrième place, même si en

dernier lieu, elle a terminé non placée. Elle apprécie les parcours coulants, a

montré ses limites face aux meilleurs et n’a pas franchement fait ses preuves à

Auteuil, bien que deux fois placée sur les haies de la butte Mortemart au

printemps de ses 3ans.

 

L’HISTOIRE DE LA COURSE

Cette course a été nommée en souvenir de Ferdinand Dufaure,

Président de la Société des courses de Dieppe de 1921 à 1930. C’est à ce titre

qu’il fut élu membre du comité de la Société des steeple-chases de France en

1922. Il en fut aussi membre du conseil d’administration de mars 1924 à 1931 et

commissaire des courses pendant quatre ans, de 1928 à 1931. Il demeura membre

du comité jusqu’à sa mort survenue le 21 janvier 1947.

Le Prix Ferdinand Dufaure est une course de steeplechase

pour chevaux de 4 ans. Elle a été créée en 1951 et se disputait alors fin

novembre sur 4.500 mètres. Sa distance a souvent varié. 4.500 m. En 1951 et

1952, 3.800 m. De 1953 à 1966, 3.900 m. En 1967, 4.200 m.

En 1968 et 1969, 4.100 m. En 1970 et 1971, 4.300 m.

En 1972, 4.400 m. De 1973 à 1985, 4.100 m. Depuis 1986. La

course sera disputée pour la 60e fois en 2010. C’est en 1961 que le Prix

Ferdinand Dufaure fut inscrit au programme estival d’Auteuil, permutant avec le

Prix Maurice Gillois reculé en fin d’année.

 

 

VERBATIMS

Marcel Rolland, entraîneur de Saint du chenet, 1er

du Prix Jean Stern, Gr2) : « Il confirme sa performance lors de sa dernière

course. Régis Schmidlin a dû l’accompagner de bonne heure, c’est un cheval de

terrain souple et le terrain était beaucoup plus léger que la dernière fois et

le rythme beaucoup plus élevé. Il y a eu ensuite une vraie lutte finale. C’est

un cheval qu’on ne verra jamais gagner avec beaucoup d’écart, il fait toujours

ce qu’on lui demande, il suit et saute très bien. Son objectif est toujours le

Prix Ferdinand Dufaure. »

 

Jacques Ricou, jockey d'Ole companero, 2e du Prix Jean Stern

(Gr2) : « c’est très bien, je ne pensais pas pouvoir gagner en sautant la

dernière haie, racontait Jacques Ricou. Ole Companero n’est pas un cheval très

volontaire à la lutte, mais on se rapproche et je ne désespère pas d’inverser

les rôles la prochaine fois. »

 

Jehan Bertran de Balanda, entraîneur de Kauto Stone, 1er du

Prix James Hennessy (L) : « Kauto Stone était destiné au steeple. Il a sauté

les gros obstacles comme s’il avait toujours fait ça. C’est un poulain qui a

beaucoup d’action. Aujourd’hui, il affrontait un bon lot et la course a été

régulière. Il était plus détendu car il n’est pas facile. D’ailleurs, j’aurais

pu le débuter plus tard mais Christophe Pieux était "à pied". Je

tenais vraiment à ce qu’il coure cette course. »